Essai de l'Audi RS4 10.jpg

Pour mon premier essai pour le BlogAutomobile, je me suis retrouvé dans une Audi RS4. Autant vous le dire tout de suite, cet avion de chasse m’a intimidé. Les ailes élargies, les suspensions rabaissées, les prises d’air béantes sur la calandre siglée RS4, les deux impressionnants pots d’échappements, les jantes de 19 pouces et les rétroviseurs chromés seront pour l’œil averti les signes ostensibles d’une sportivité signée Audi.

La RS4, c’est un athlète olympique en costume trois pièces…

Sous un air classe (surtout avec la carrosserie noire du modèle d’essai) se cache un moteur V8 4.2L affichant 420 chevaux. Les performances sont époustouflantes pour une berline ! Elle abat le 0 à 100 km/h e, moins de 4.8 secondes ! Comme toutes les allemandes (sauf Porsche), elle est limitée à 250 km/h, mais si par « malheur » cette bride électronique était défaillante, la vitesse de pointe avoisine les 310 km/h ! (ndlr : ce bridage électronique est une des pièces les plus fragiles des voitures allemandes, étrange, n’est-ce pas ?)

Bref, ces performances ont vraiment de quoi décoiffer mémé 😉

Impressions à bord du cockpit

Je m’installe au volant, et je ferme la portière :

« BWOURF !»

Vous venez d’entendre la qualité de la finition d’Audi. Plus aucun bruit une fois à l’intérieur. Le cuir, le carbone et l’aluminium se sont retrouvés savamment mélangés pour donner un cocktail parfait. Je réveille le moteur :

« BROOOAR ! »

Il ronronne, près à rugir ! Je débraye. Il y a un cran au niveau du point de patinage, en plein milieu de la détente de la pédale. C’est assez spécial.

Allez, je n’en peux plus ! Première, j’accélère ! Le moteur gronde ! Deuxième, jusqu’au rupteur, je m’accroche au volant, heureusement que les sièges sont larges ! Troisième, jusqu’au rupteur encore ! Je jette un œil au compteur : 160 ! Déjà ?! Bon… Je calme le jeu… Je tiens à mon permis ! (sinon l’aventure BlogAutomobile s’en retrouverai quelque peu diminuée).

C’est fou, la sensation d’accélération est vraiment présente, mais je ne ressens pas la vitesse ! A 130 km/h, j’ai l’impression d’être à 80 avec une voiture plus modeste. Frustrant ? Juste un peu !

Je quitte l’autoroute, direction une route sinueuse ! Le système Quattro, qui fait la fierté d’Audi, a été retouché pour la RS4. Les ingénieurs ont répartis le couple de la voiture à 60% à l’arrière et 40% à l’avant. Cette répartition asymétrique donne un tempérament de propulsion, tout en gardant la sécurité des 4 roues motrices.

Les virages s’enchaînent, la RS4 reste scotchée à la route ! La direction est ultra-précise ! Pas de doute, cette voiture, bien qu’utilisable tous les jours, est aussi faite pour le circuit !

Missile terre-terre :

Sur le volant se trouve un bouton « S » pour Sport. Une fois actionné, les canules d’échappement sont ouvertes complètement, la différence sonore est réelle. La sensibilité de l’accélérateur est augmentée, les sièges deviennent plus durs. La voiture est prête à jouer !

L’ordinateur de bord, bien que moins complet qu’une S8 (n’est-ce pas Gonzague ?) possède une fonction très particulière : un chronomètre intégré, avec déclenchement au volant. Pratique pour chronométrer ses tours de circuit.

Conclusion :

Difficile de trouver des défauts à cette Audi RS4… Le plaisir prenant l’avantage sur ma raison… Une voiture « familiale » affichant de telles performances, ça ne court pas les rues. Sa polyvalence est un atout indéniable, sa finition en fait une voiture luxueuse pour une sportive, et le plaisir de conduite pilotage est bel et bien présent. Pour 77 000 € (hors options), ses concurrentes, qui sont la BMW M3 et la Mercedes C63 AMG, voient en cette RS4 une rivale de taille.

Estimations assurance (par Christophe) :

Pour un homme né en 1981 qui a eu son permis à 18 ans, assuré en continu depuis, sans sinistres (bonus à 0.60), assurer une RS4 en tous risques (usage privé uniquement) coûterait à l’année :

=> environ 1443 euros avec 1000€ de franchise (vol, incendie, dommages tous accidents // bris de glace sans franchise // assistance 0 km panne / accident incluse) s’il vit dans 77, 78, 91 (zone 4)
=> environ 1637 euros avec 1000€ de franchise (vol, incendie, dommages tous accidents // bris de glace sans franchise // assistance 0 km incluse) s’il vit dans 75, 93, 94 (zone 5)

Tarifs SANS FRANCHISE :

=> environ 1625 euros (assistance 0 km panne / accident incluse) s’il vit dans 77, 78, 91 (zone 4)
=> environ 1863 euros (assistance 0 km panne / accident incluse) s’il vit dans 75, 93, 94 (zone 5)