Ces mardi 28 et mercredi 29 mars, des automobilistes lambda ont le privilège de prendre en main quelques prototypes de voiture autonome du groupe PSA.

Peugeot-Citroën développe de façon intensive son programme « Autonomous Vehicle for All » (AVA) depuis de nombreux mois. C’est ainsi que plus de 100 000 km ont été réalisés en l’espace de quelques mois afin d’éprouver au maximum la technologie. Et donc récupérer une quantité astronomique d’informations.

Plusieurs niveaux de conduite autonome ont été identifiés. Les prototypes que ces conducteurs ordinaires prennent en main sont équipés des niveaux 3 (eyes off – possibilité de détourner les yeux) et 4 (mind off – sans l’attention du conducteur). Le niveau 5, le niveau extrême, qui permettra un contrôle à 100 % du véhicule, arrivera dans bien plus longtemps.

Les informations recueillies auprès de ces conducteurs non experts et beaucoup moins habitués à ce type de transport est nécessaire pour que les ingénieurs adaptent au mieux les fonctionnalités. Plusieurs C4 Picasso circulent donc en ce moment en région parisienne, avec des personnes comme vous et moi à la place conducteur, ouvrez l’œil…

Il y a de ça quelques mois, lors d’une visite des bureaux d’études à Vélizy, j’ai probablement eu la primeur d’en voir un exposé au milieu des nombreux concept car présents. Dont vous pouvez observer l’habitacle et le coffre rempli de systèmes informatiques.

Le futur DS7 Crossback, présenté récemment, devrait être le premier à inaugurer cette conduite semi-automatisée dès l’année prochaine, avec le Connected Pilot.

Crédits photos : PSA, voituredufutur, Thomas D., Ugo Missana