En ce mois d’avril, nous allons assister à l’un des plus beaux événements de l’année. Les élections ? Oh non, soyons sérieux ! Il s’agit du Tour Auto, dont l’itinéraire complet vient d’être révélé.

Le point de départ est immuable depuis quelques années : la nef du Grand Palais à Paris abritera les vérifications techniques le lundi 24 avril (entrée payante, de 10h à 17h). Les bolides s’élanceront à l’aube du mardi 25 avril pour le Château de Neuville (78) pour le départ officiel à partir de 7h15 du matin (oui, le Tour Auto impose de se lever très tôt !)

Le reste de l’itinéraire était déjà connu dans ses grandes lignes (relire notre article ici) : direction la Bretagne pour la première fois de l’histoire du Tour avec notamment la première étape qui mènera les concurrents à Saint-Malo en passant par le circuit du Mans. Vous pourrez découvrir les autres étapes ci-dessous :

Mais ce qui manquait encore, c’était l’itinéraire détaillé. Vous savez, tous ces petits villages pittoresques qui abritent les derniers sabotiers de France et de si charmants troupeaux de vaches noires et blanches (j’arrête là, on se croirait dans le 13h de TF1). Bref, si vous avez envie de courir après les voitures pour encourager vos pilotes préférés (il va falloir quand même courir très très vite), voici le détail complet :

On notera donc un passage par Andouillé le 25 avril à 15:22, ou par Confolens le 27 avril à 16:39. Les horaires sont indicatifs, n’hésitez pas à venir tôt avec la glacière et le pliant de camping pour assister au passage de la caravane pendant plus de 2h.

Et pour être exhaustif, voici la dernière liste des concurrents :

Le thème de l’année sont les grandes marques françaises disparues. Vous pourrez ainsi admirer de nombreuses Panhard, DB, Ligier ou autres CG, mais aussi des voitures plus habituelles dans cette compétition comme des Ford GT40, Lancia Stratos ou autres BMW 3.0 CSL. Peugeot fait la course avec plusieurs voitures « officielles » : deux 504 et une 204 coupé. Nous suivrons encore une fois la totalité du Tour et ne manquerons pas de vous faire partager les meilleurs moments.

Via Peter Auto

Crédits photos : Peter Auto, Peugeot, Régis Krol