auris-hsd-full-hybrid-conc_01

Prenez la même Auris que celle ci, otez les phares bleutés, enlevez le toit avec cellules photovoltaïques gardez les jantes alu au dessin similaire à celles de la Prius 3 ( mais en option ), mettez du noir à l’intérieur à la place du bleu et vous obtenez l’Auris Hybrid qui sera produite dès l’an prochain dans l’usine angalsie de Burnastone et qui sera commercialisée en fin d’année.

Construite sur un principe similaire à celui de la Prius, elle disposera d’un moteur 1.8 L de 98  chevaux épaulé par un moteur électrique de 25 chevaux environ. Les batteries de cette Auris hybride seront en nickel-métal-hydrure qui autorisent un bon stockage de l’energie.

auris-hsd-full-hybrid-conc_06auris-hsd-full-hybrid-conc_02auris-hsd-full-hybrid-conc_04auris-hsd-full-hybrid-conc_05big_Toyota_Auris_Full_Hybrid_Concept8auris-hsd-full-hybrid-conc_00auris-hsd-full-hybrid-conc_03

Pour pousser le concept un peu plus loin, Toyota a développé un toit pourvu de cellules photovoltaïques qui participe au fonctionnement de la clim, de la radio, de la ventilation ou de l’alimentation 12V de l’auto.

Cette Auris est annoncée comme ayant des émissions nettement inférieures à 100 g/km ainsi qu’une consommation qui devrait se situer aux environs de 4.0L/100 km. La transmission est assurée comme sur la Prius par un système CVT qui allie douceur de fonctionnement et facilité d’utilisation.

 

auris-hsd-full-hybrid-conc_08auris-hsd-full-hybrid-conc_09

Tout comme la Prius, cette Auris est une auto qui rentre dans le cadre HSD pour High Synergy Drive ce qui veut dire que cette voiture peut parcourir deux kilomètres à 50 km/h rien qu’en fonctionnant avec ses propres batteries. Enfin, on sait que cette auto est attendue avec une Vmax aux envrions de 170 km/h et un 0 à 100 km/h en 10.0 secondes environ. Ce sera une auto à découvrir à Francfort car très proche de celle qui sera sur nos routes l’an prochain.

auris-hsd-full-hybrid-conc_07

Via Toyota.