C’est très discrètement, voir même en « louzdé » qu’a été remis le 11 août dernier le fameux rapport qui innocente quasi totalement la firme japonaise dans la fameuse affaire des accélérateurs fous.

Les prémices des conclusions de toutes les enquêtes diligentées par la NHTSA étaient déjà apparus dans le WSJ il y a quelques semaines mais la juste publicité n’a pas été faite, alors parlons en un peu. On se rappelle tous de ces milliers d’automobilistes atteints par la Priusite, une maladie qui était sensée toucher tous les accélérateurs électroniques de l’ hybride de Toyota et qui pouvaient mener les conducteurs et leurs passagers à la mort. On se rappelle des dizaine de récits rocambolesques mettant en scène tout ce qui peut se trouver sur la route !

On se souvient des convocations devant le Congrès, les excuses publiques, les amendes… une belle mascarade politico-industrielle qui a fini par la demande de rappel de tous les modèles qui étaient potentiellement concernés par le fameux mal. Ainsi après analyse des 3000 mémoires ( ou black box ) des véhicules incriminés, il n’y a AUCUN cas qui met en cause le système électronique des Toyota, par contre on peut avoir des doutes sur les capacités des conducteurs dans les 58 cas graves car dans 35 cas, il n’est relevé aucune pression sur la pédale de frein et dans le reste des analyses, il y a à peine eu effleurement de la pédale de frein et rien qui n’aurait pu stopper la voiture …. Reste les cas où le boitier électronique d’enregistrement n’a rien enregistré ce qui signifie que la voiture roulait à une vitesse vraiment trop faible au moment de l’accident.

Par contre, la majorité des mouchards électroniques ont indiqué que l’accélérateur était ouvert en grand au moment de l’impact ! Je vous laisse en tirer vos conclusions.

Avec prudence et circonspection, les chercheurs, les gens de la NASA, les ingénieurs de la NHTSA et de Toyota ont avancé des manoeuvres involontaires de la part des conducteurs, en gros, ils se sont « gourrés » de pédales, ce qui est envisageable dans le pays où près de 40% des conducteurs reconnaissent conduire jambes croisées, en retrait des pédales et régulateur de vitesse enclenché !!!!

Reste donc à la NHTSA à se rabattre pour accuser le méchant et « coupable » Toyota sur l’affaire des tapis de sol qui glissaient sous le pédalier et celle des problèmes de retour de certaines pédales mais dans ces deux cas le constructeur a reconnu les faits et les problèmes sont en voie de résolution depuis de longs mois ! Donc Toyota est totalement exonéré de responsabilité dans le principal volet du dossier des accélérateurs fous.

Reste que devant ce camouflet car ça en est un, la NHTSA et l’administration américaine vont devoir publier, très probablement discrètement les conclusions de ce dossier et des ces 3000 analyses contradictoires détaillées qui mettent clairement en avant des grosses erreurs de conduite. La preuve en est qu’en Europe, autre gros marché des voitures hybrides, aucun cas n’a été relevé alors que les autos des deux marchés sont produites sur les même sites.

Au final, une belle campagne politico-protectioniste, un quasi lynchage de la marque japonaise, une grosse opération de lobbying pro américaine mais aussi un constructeur qui s’il n’est pas tout blanc est aussi lavé du plus gros des accusations portées par les associations, les avocats et leurs clients qui devraient repasser par la case Auto-école !

 PS : Black box ou Boite noire : petit sytème electronique enregistreur des données qui fait partie intégrante des systèmes d’airbags qui garde en mémoire toutes les informations concernant :

la vitesse de rotation du moteur

la position des pédales

la pression exercée sur les pédales de frein et d’accélérateur

l’angle qu’a pris la voiture au moment de l’impact par rapport à son axe initial

le bouclage ou le non bouclage des ceintures de sécurité

mémoire : 5 à 20 secondes avant le choc ou avant le déploiement des airbags

Voilà donc une affaire de réglée et même bien reglée pour le constructeur japonais qui annonce aujourd’hui qu’aux USA 73.9% des Lexus vendues sont des… hybrides ! Et vous allez pouvoir dès demain ou lundi, vous rendre chez votre concessionnaire préféré pour commander sans appréhension votre Prius ou votre Auris hybride.

Via NHTSA, WSJ, Caradisiac, Toyota.