Le petite voiture est allemande à la carrosserie en plastique et au petit moteur qui fumait blanc restera à jamais ( sauf contre ordre ) une voiture liée à la RDA. Elle ne s’émancipera donc pas en devenant allemande, moderne, hype et électrique.

La société Herpa ( grand spécialiste mondial des autos miniatures et accessoires pour petits trains ) vient d’annoncer qu’elle jetait l’éponge pour l’instant car elle n’a pu réunir les fonds nécessaires pour développer le projet de cette Trabant nT, c’est à dire qu’il manque quelques 30 millions d’euros pour finaliser la R&D mais aussi mettre en place l’outil de production indispensable à la production.

Voilà une bonne année que les gens de chez Herpa tentent de monter le financement de ce projet mais l’idée du retour de la « Trabi » n’a pas du séduire les investisseurs qui n’ont pas répondu présent à la demande. Initialement annoncée pour être commercialisée courant 2012, la Trabant nT ne prendra donc jamais la route et va aller rejoindre le garage en attendant, qui sait, des jours meilleurs ou un investisseur nostalgique du Mur de Berlin et d’Erich Honecker… ce qui est de moins en moins évident à trouver ! Reste que chez Herpa, on s’est peut être aussi trompé en faisant le choix de l’électricité qui ne correspondait pas à une voiture populaire. Par contre le tout récent bicylindre Fiat aurait été parfaitement adapté à cette auto et en aurait diminué les coûts de développement et de production tout en la rendant viable et populaire, mais le choix néo rétro branché d’Herpa a fait long feu et il est, au final, sans avenir !

Via Herpa, Reuters, AN.