L’affaire s’est déroulée ce week end sur le circuit de Brno en République Tchèque à l’occasion de la 4eme manche du trophée Lamborghini. Le terrible accident concerne l’équipage Babini/Bartocci sur Gallardo LP560-4 du MIK Corse parti en tête de la première course. Après être partie en tête, la Gallardo est venue, pour une raison encore inconnue, heurter le muret des stands à pleine vitesse et surtout les réservoirs plein d’essence ce qui explique l’incendie de l’auto.

Dans cet effroyable accident de course, Giorgio Bartocci est resté coincé dans les flammes ( plus d’une minute ) qui ont ravagé la voiture alors que les secours sont pourtant très vite arrivés sur place du fait de la proximité de l’accident. Vous verrez au fil des photos, le corps du pauvre pilote comme balloté, disloqué dans la voiture détruite, en feu et hors de contrôle. Ce jour, Giorgio  Bartocci est toujours à l’hôpital avec une jambe cassée, des côtes cassées et des brûlures au second degré sur 40% du corps ! Au dernier communiqué de midi, les médecins assuraient que ces jours n’étaient plus en danger. Ouf… et il doit le fait de ne pas être plus brulé en partie à sa combinaison ignifugée en Nomex, obligatoire en sport auto ! Bon rétablissement à ce sympathique et performant pilote du Supertroféo et de quelques autres séries.

Le film de l’accident ( merci les APN ) en photos et en vidéo.

Ci dessous les vidéos de l’accident .

Pas vraiment besoin de vous préciser que toutes les épreuves du week end à Brno ont été annulées. Certes ce n’est qu’un fait de course mais imaginez quelques instants la même chose sur la route sans combinaison et mal attaché… vous êtes mort !

Via Foltyn.cz, 1001ch, Youtube.