Aujourd’hui, 5ème jour en Honda Insight pour nous, et malgré une petite fatigue qui se fait sentir, nous sommes toujours vaillants au poste ! Au programme aujourd’hui, un test en ville dans des conditions très « particulières » : les Féria de Dax, un dimanche… !!!

Image_semaine_insight

Autant vous l’annoncer tout de suite, nous avons eu très peu d’occasion de filmer dans la voiture, et encore moins à l’extérieur, tant l’ambiance était forte et ne nous permettait pas de filmer dans des conditions adéquates. Sauf si vous aimez le son des bandas criant dans vos hauts parleurs… !

Mais cette ambiance surchauffée nous a quand surtout permis de mettre la Honda Insight à rude épreuves : foules compactes, rues étroites, chaleur étouffante, bouchons… Un programme digne d’une journée de manifestation en plein milieu de la place de la Bastille. Et pourtant, nous en sommes sortis vivants, et sans encombre !

Qu’avons-nous vu, testé, apprécié, détesté aujourd’hui au volant de la Honda Insight alors ? Pleins de choses. Sans faire de liste à la Prévert, rentrons tout de suite dans le vif du sujet. Je vous parlais des petites rues, de la foule… Dans ce genre de circonstances, il y a certains « points » de votre voiture que vous regardez plus que d’autres.

Avant toute chose, du moins pour moi, la direction ! En effet, dans des conditions comme celles-ci, il faut pouvoir manœuvrer vite et bien. Mais surtout souvent. Très souvent. En évitant rétroviseur, piéton, voiture sortant de nulle part, ou plus simplement d’une place de parking sauvage.

Là dessus, comme la plupart des voitures de son segment, la Honda Insight s’en sort très bien. Direction souple, contrôlable à une main sans effort, et sans risque, précise dans les virages très serrés bordés de voitures ou de passants festifs. Aucun accrochage à déplorer (heureusement !), pas d’égratignure, ni d’anicroches non plus.

Une maniabilité vraiment agréable dans les conditions que nous avons vécues. Autres points appréciables, du moins aux places avant, le confort des sièges. Ferme et souple à la fois, ils nous ont maintenus efficacement pendant la journée, sans pour autant créer de douleur dans le dos ou les jambes. Seuls inconvénients à déplorer, sur ces sièges, c’est la chaleur qui reste « collé » (littéralement) à votre dos… Malheureusement, cette sensation se retrouvera sur n’importe quelle voiture, hormis les séries très hauts de gammes de certains constructeurs premium….

La suite du test en ville sur semaine-insight.com