Le corps d’Uwe Gemballa a été retrouvé la semaine passé en Afrique du Sud emballé dans un film plastique translucide. Triste fin pour l’emblématique patron de Gemballa qui semble avoir été tué pour une histoire d’argent et de mafia tchèque !

Soupçonné depuis déjà quelques années de trafiquer avec un homme « d’affaire »  tchèque sulfureuxet milliardaire au passé trouble ( pour ne pas dire plus  ), un certain Radovan Krejcir, le préparateur serait tombé dans un guet apens mis au pojnt par « l’ami de 20 ans » et ses hommes de main. En fait, il semble qu’Uwe Gemballa n’aurait pas correctement payé le mafieux tchèque ( blanchiement d’argent sale, racket ??? ) et ce dernier voulait donc lui faire payer la note au titre des représailles.

Ainsi, on apprend via le Stern que l’allemand aurait été invité en Afrique du sud pour traiter de nouvelles opportunités commerciales par un des associés de R. Krejcir qui l’aurait kidnappé et qui aurait donc demandé une rançon d’un million auprès de la famille de Gemballa. L’argent, pour cause de faillite, n’étant pas venu, Uwe Gemballa aurait été « liquidé » par ses ravisseurs pour le punir ainsi que sa famille.

Sale affaire mafieuse qui montre encore une fois la puissance de certains milieux peu recommandables qui fricotent avec le monde des affaires, lui aussi pas toujours très clean !

Pour clore cette histoire, sachez que fin août Andreas Schwarz ( très important distributeur de voitures HDG en Allemagne) associé à Stefen Korbachs ( un jeune investisseur! )  a repris l’affaire, qu’il va insvestir plusieurs millions d’euros dans Gemballa afin de relancer avec 22 collaborateurs la nouvelle struture Gemballa GmbH qui va devoir être au niveau de ce que savait faire Uwe Gemballa depuis plus de 20 ans.

Via Stern.