Voilà une excellente idée de recyclage d’installations existantes que l’on doit aux gens de Telekom Austria ( idée reprise en Espagne par Endesa, Telefonica et la ville de Madrid  ). Avec la déferlante électrique qui va arriver sur le marché automobile vers 2012-2013, le gros problème va être les points de recharge des voitures électriques et pour que ce nouveau système de point de recharge fonctionne normalement il va être nécessaire que les opérateurs électriques et leurs associés dans l’affaire disposent d’une bonne couverture des territoires où vont circuler essentiellement ces autos, à savoir les villes et leurs périphéries.

Aussi après les bornes implantées dans les parkings, les boites aux lettres come au Japon, les autrichiens ont eu l’idée d’utiliser les cabines téléphoniques ( désertées du fait de la surabondance de téléphones portables ) qui sont en nombre sur les térritoires et qui possèdent quelques atouts à faire valoir. Le premier est bien sur un maillage géographique très important, le second est que pour les cabines téléphoniques il fallait une ligne de téléphone mais aussi une ligne électrique. Ces éléments étant déjà en place, on gagne beaucoup sur le coût d’installation des dits points de recharge, par ailleurs la ligne téléphonique existante peut très bien servir pour une mise en relation du conducteur venu rechargé avec son fournisseur d’énergie en cas de problèmes. Par ailleurs la ligne téléphonique peut aussi servir à la connection pour la facturation de la recharge avec soit un système de carte prépayée, soit avec un paiement par carte bancaire. Austria Telekom teste actuellement le système à Vienne et voit dans ce métier de fournisseur d’énergie pour automobile un moyen d’accroitre ses revenus et de diversifier ses activités. Actuellement en test, ce principe de recharge des batteries autour du recyclage des anciennes cabines de téléphone est plutôt une bonne idée d’autant que selon les études faites, ces cabines électriques autoriseraient jusqu’à 4 bornes de recharge/cabine. Enfin sachez que le coût moyen de la reconversion d’une cabine téléphonique se situe dans la fourchette de 2.000 à 4.000€ ce qui est très raisonnable face à certaines autres propositions dont les prix annoncées sont supérieurs à 50.000€.

En Autriche, Austria Telekom dispose d’un parc de plus de 13.500 cabines et compte sur un parc automobile électrique de plus de 400.000 autos aux environs de 2020. Le plus étonnant c’est qu’après l’Autriche et l’Espagne, d’autres pays européens sont très interessés par le projet mais, encore une fois, chez nous tergiversations et lobbying sont de rigueur et freinent un tel projet qui aurait toute sa raison d’être quand on connait le nombre de cabines téléphoniques dont dispose France Télécom dans notre pays ( ~155.000 ).

Via Cartech, Greezers, L’usineNouvelle.