Voiture suicide Etat islamique

On préfère partager des informations sur les voitures qui nous font rêver sur BlogAutomobile.fr mais parfois il y a aussi des « nouvelles » moins positives ..

Aujourd’hui c’est la suivante : L’auto-proclamé « Etat Islamique » construit ses propres voitures piégées .. télécommandées.  Et ces voitures contiennent des mannequins pour simuler la présence d’un humain.

Pourquoi? 

Deux raisons:

  1.  il y a peu de gens qui sont prêts à partir en mission suicide
  2. si une voiture arrive sans conducteur à son volant, les forces armées en charge de protéger un lieu feront leur possible pour l’arrêter au plus vite alors que si l’on pense qu’il y a un humain à bord, ils seront plus réticents à tirer rapidement

SkyNews a mis la main sur les vidéos que contenait l’ordinateur d’un « combattant » de l’EI.. et c’est plutôt effrayant :

Ce n’est pas une vidéo de propagande (enfin ce ne sont pas) mais des vidéos de « formation ». Et oui, ils se font des petits ateliers « toi aussi, construis ton véhicule explosif radiocommandé » à destination d’autres pays (et l’Europe semble bien faire partie des cibles).

Alors ce ne sont pas des génies dans la mesure où ce ne sont pas (encore) des véhicules autonomes mais le côté radio commandé est déjà important et l’étape d’après (autonome) n’est pas bien loin.

Précédemment l’Etat Islamique avait transformé un énorme camion de chantier en un engin explosif roulant.. presque impossible à arrêter :

Islamic State - Belaz Dump Truck

Sur leur petite voiture télécommandée, ils ont eu une idée pour contourner les mesures de détection de présence (à savoir : scanner la voiture avec une caméra infrarouge, si pas de chaleur humaine, OK pour détruire)… Ils ont ajouté des mannequins couverts d’aluminium qui permettent « d’émettre » de la chaleur.. pour tromper ce genre de mesures.

La vidéo n’est pas avare en informations on y découvre aussi que l’EI bosse sur des missiles sol-air, qu’ils ont des explosifs en tous genres. Bref pas très rassurants et la vitesse à laquelle les terroristes utilisent « l’innovation » n’est pas en notre faveur.

Ce n’est pas sans rappeler les cartels mexicains qui construisent leurs propres tanks, sous marins etc.

Via Jalopnik