volkswagen-tiguan-001-1

Et on continue la folle valse des nouveautés avec le nouveau Volkswagen Tiguan 2 dont les images ont été communiquées juste quelques heures avant sa présentation officielle à Francfort.

Reposant sur la plate-forme à tout faire MQB de VAG, le nouveau Tiguan arbore un design bien dans la tendance actuelle de Volkswagen : lignes acérées, ceinture de caisse marquée, optiques rectangulaires. L’air de famille avec le Tiguan actuel est là, mais en plus agressif et un peu plus grand (6 cm plus long ; 7,7 cm d’empattement gagné et 3 cm plus large). Le point marquant est la calandre qui semble s’étendre jusque sur les phares. Les angles vifs rapprochent visuellement ce petit SUV de son grand cousin Audi Q7. L’ensemble reste relativement compact, dans la moyenne du segment qui comprend les Qashqai, Kadjar, 3008, etc… Nouveauté sur le Tiguan 2 : une version « XL » à 7 places et empattement élargi devrait voir le jour en 2017, plutôt à destination des marchés chinois et américains.

Dans le registre des variantes, une intéressante version GTE sera présentée sous la forme d’un concept car. Hybride rechargeable, elle semble prête à prendre la route de la production, au détail près des panneaux solaires sur le toit qui devraient probablement disparaître en série (on est quand même pas chez Fisker et sa défunte Karma !). Annoncé avec 50km d’autonomie en tout électrique et une consommation normalisée de 1,9l / 100km, ce concept est prometteur. Une finition R-Line fait également son apparition, ajoutant un soupçon de sportivité sur un véhicule familial bien sage, un peu comme un survêt’ sur un père de famille (j’en vois qui rigolent… j’ai les noms !).

A l’intérieur, peu de surprises : c’est du pur Volkswagen cru 2015. C’est carré, fonctionnel, efficace et sans fioritures ni fantaisies. Comme partout ailleurs, l’écran multimédia est dorénavant compatible Apple et Android et promet de multiples fonctions pour « divertir » le conducteur dont la tâche est facilitée par les multiples assistances électroniques (changement de file, angle mort, etc, etc, vous connaissez la routine).

D’un point de vue motorisation, toute la palette des moteurs TSI (125 ch à 220 ch) et TDI (115 ch à 240 ch) sera disponible, accouplée à des transmissions 2 roues motrices ou 4 roues motrices 4Motion, boîte DSG6 disponible selon les modèles.

Commercialisation en avril 2016, tarifs non communiqués

Crédits photo : Volkswagen