C’est officiel, le site suédois d’Uddevalla va bel et bien cesser toute activité industrielle dès le second semestre 2013, c’est l’annonce faite par S.Jacoby au sujet de cette usine née d’un partenariat entre Volvo et Pininfarina en 2003 dans le but de produire la première génération de C70 Cabriolet puis l’actuelle version du coupé-cabriolet C70.

Le site nait en 1989, pour la première génération de C70 ( la plus réussie ! ) et en 2003, l’usine devient une joint-venture avec Pininfarina. Deux ans plus tard, en 2005, Pininfarina ( pas encore mal en point ) devient l’actionnaire majoritaire du site suédois en détenant 60% des parts mais aujourd’hui Pininfarina va mal, a besoin d’argent et le carrossier turinois annonce qu’en mai 2013, il rétrocédera à Volvo ses parts. Hélas le site produit seulement 10.000 exemplaires/an du C70 et il ne tourne qu’à 65% de ses capacités. Tout cela ne convient pas à la direction de Volvo qui vient de décider qu’au moment de la fin de vie de la Volvo C70 actuelle, c’est à dire en fin de printemps 2013 que l’usine cessera de fonctionner et que ses 600 salariés seront reclassés dans les 4 autres sites suédois du constructeur ( Göteborg, Skvöde, Floby, Olofström ) .

Reste que pour la région et la ville d’Uddevalla, située au fond d’un fjord, c’est un coup après la disparition des chantiers navals et en attendant le déblocage de la situation de Saab à Trollhättan seulement situé à 25 km. Il semble que Volvo cherche soit à revendre le site, soit à le démanteler car le prochain cabriolet développer sur la base de la S60 sera produit dans une autre usine de l’entreprise.

 

Via Thelocal.se, Volvo.