Réalité ou provocation à des fins de propagande commerciale et économique ? Surement un peu des deux mais il semble que ce soit la position de M.Winterkorn, PDG du groupe Volkswagen qui voit en Hyundai un plus farouche concurrent que le numéro 1 mondial du marché automobile.

Ainsi il semble que le géant allemand du secteur automobile craigne plus le groupe Hyundai-Kia que Toyota actuellement empêtré dans des millions et des millions de rappels de voitures qui ont sérieusement mis à mal son image et sa crédibilité sur le marché ( cf chiffres de vente Toyota en Europe et même en France depuis des mois  ). Le PDG de VW pousse même la crainte et le compliment en assurant que Hyundai a désormais appris à faire de très bonnes voitures et qu’il a le plus grand respect pour le puissant groupe industriel du pays du matin calme. Tout cela se vérifie quand on sait que Hyundai a vu ses ventes mondiales exploser mais aussi sa rentabilité atteindre des chiffres que beaucoup de constructeurs ont aujourd’hui oublié ! N’oublions pas que cette analyse se confirme sur les marchés US mais aussi indien où  Hyundai est n°2 avec 16% du marché dérrière Suzuki-Maruti. La Chine n’est pas en reste surtout quand on voit la forte croissance de Hyundai qui ambitionne d’aller chercher VW sur ce marché immense.

Au USA, où VW est aussi bien implanté et compte renforcer ses positions avec la nouvelle Jetta, Hyundai est déjà très fort puisque la nouvelle Sonata se porte aussi bien que les Toyota Camry et Honda Accord, les reines des étrangères de ce segment aux USA, après les Ford et Chevrolet… La seule vraie faiblesse de Hyundai-Kia actuellement sur le marché est lié à un déficit d’image qui nuit toujours aux ventes et aux résultats mais cela est entrain de changer et avec de tels propos, Martin Winterkorn crédibilise et valorise les marques coréennes en pleine croissance ! Alors, vrai respect, appel du pied ou cadeau empoisonné, difficile à dire mais l’homme à la tête de VW n’est pas du genre à avoir le compliment facile et on peut donc raisonnablement penser qu’il y a une bonne part de vérité et de sincérité dans les propos même si …

Via AutomotiveNews.