On l’avait découvert en juin dernier masqué, scotché, cagoulé, le voilà maintenant en version quasi démasquée et autant l’avouer, ce fut, au moins ésthétiquement, beaucoup de bruit pour pas grand chose tant les modifications du physique « gracieux » du gros monospace de Volkswagen sont subtiles et peu choquantes pour les yeux d’un non initié à la chose du VW Transporter.

T5 2010.4

Au delà d’un léger masque de calandre, d’une bouclier redessiné, de nouveaux rétroviseurs moins camionesques, de nouvelles jantes alu et de feux arrière inspirés de ceux du Caddy pas grand chose de neuf, reste à espérer que les dessous de ce monospace luxueux seront plus affriolants que les dessus.

T5 2010.2T5 2010.1T5 2010.3T5 2010

Via Spyshots.nl.