Le Ratz Style : C’est l’art de tuner et de préparer une voiture de manière à lui donner un air franchement défraichi, négligé. On prend un vrai plaisir à faire rouiller la carrosserie, à écailler la peinture ( mais on ne défonce pas la caisse ), à lui donner un air sale voir inhospitalier. Pour parfaire une Ratz car, il est aussi important de doter son auto d’accessoire d’époque usagés et bien sur la mécanique, quoique pétaradante ou caverneuse doit fonctionner .VW T1 Ratz

Volkswagen Transporter  T1 plateau ridelles façon Ratz.

Le swap : Vient de l’anglais « to swap » qui veut dire échanger. En matière automobile, cela consiste à monter un moteur de marque différente et bien entendu bien plus puissant. la noblesse du Swap c’est quand on met un moteur inimagible ou introuvable dans une auto banale ou quand on met de plus gros moteur d’une marque dans le modèle le plus petit ou presque de cette même marque.BMW E30 avec V12 de 850 Ci

Moteur BMW V12 de 850 Ci monté dans une BMW E30.

Et certains ont l’idée de mélanger les deux et ça nous donne un VW Transporter T1 bleu passé de 1953 motorisé par un V6 2.8L de chez VW qui développe 253 chevaux et 300Nm. Cela fait un « Bully » T1 de 1953 capable d’abattre les 400 mètres sur piste ( Santa Pod Race Track ) en 12.65 secondes et de passer la borne du 1/4 dépassée à la vitesse phénomémale, pour un viel utilitaire de 56 ans, de 165.50 km/h.VW T1 Ratz de compèt                                          Le véhicule du record !

On aime ou pas, mais force est de reconnaitre qu’il y a dérrière ce petit exploit ( à 15 centièmes du record absolu pour un Transporter ) pas mal de travail de mécanique et la démarche est amusante voire incongrue dans le monde automobile actuel tellement triste !

Via VW, Bugjam.co.uk