Après les spyshots de la DBS 2013 que nous découvrions il y a peu, je vous propose de vous rendre à la Villa d’Este pour découvrir l’Aston Martin Project AM 310 qui est en fait fait la version concept ou show car de celle qui sera la successeure de l’actuelle DBS.

Une fois encore pas de grands changements visuels et nous sommes bien chez Aston Martin et cette AM 310 (310 est le nom de code en interne de la remplaçante de la DBS) emprunte à la fois à la Virage pour la partie avant, un peu à la Rapide et un peu à la One-77 pour la partie arrière. On sent avec cette AM 310, soit le manque d’inspiration chez Aston Martin, soit le manque d’argent qui ne permet pas à la marque britannique de nous proposer autre chose que des variations sur un thème esthétique né au temps des Vanquish et des DB7 (Merci Ian Callum !)

Bien sur l’ensemble est en général agréable et les V8, Virage ou Rapide sans parler de la DBS sont de très jolies autos mais des ventes vraiment à la peine au niveau mondial montrent que le thème arrive en bout de course et le consorsium Prodrive dirigé par David Richards devrait songer très sérieusement à faire autre chose que du Ian Callum réchauffé sous peine de ne pas aller mieux ! Cette AM 310 ne déroge donc pas à la règle et elle adopte même un p’tit air tuning avec ses pièces en fibre de carbone, ses jantes alu bicolores, son toit laqué noir brillant ou ses rétroviseurs en fibre de carbone qui paraissent venir de la grande One-77.

L’habitacle suit lui aussi la même tendance en se modernisant légèrement et en adoptant sur ce modèle une sellerie claire qui donne un peu de luminosité dans l’espace à voyager. Mécaniquement, l’évolution s’annonce interessante puisque le V12 6.0 L avance désormais une puissance de 573 ch soit 56 ch de plus que sur la DBS actuelle qui n’annonce que 517 ch. Une remise à niveau mécanique bienvenue qui permettra à Aston Martin de se mêler dès l’an prochain à la « guerre » des supercars qui vivent en partie grâce à l’augmentation de leur puissance et ceci depuis quelques années.

Une auto à revoir dans quelques mois (Paris ? Los Angeles ? Detroit ? Genève ?) dans sa livrée définitive qu’on espère moins tuning et plus élégante.

Via Aston Martin.

Crédits photos : Aston martin, Sport&Prestige.