Prenez la en gris et de loin on croira que vous roulez « pépère » en Audi Break TDI 143 S-Line ! Personnellement j’aurais un faible pour une version Bleu Sepang, Noir Panther à effet ou Rouge Misano avec une sellerie bicolore mais bon c’est seulement une affaire de goût. Mais il faut avouer que l’idée d’un break sportif est toujours séduisante et attirante quelque soit le constructeur car il permet de marier l’utile à l’agréable et fait passer la pilule à votre moitié qui rêve d’un véhicule pratique alors que vous avez une grosse envie de prendre de temps à autre 8000 trs. C’est un peu la gageure de cette RS4 comme ça l’est pour la C63 AMG break en attendant une hypothétique proposition munichoise.

V8 4.2 L FSI, 450 ch à 8250 trs/min, 430 Nm de 4000 à 6000 trs, une boite de vitesse S-Tronic 7, la vraie transmission Quattro avec un ratio standard 40/60 qui peut être porté à 85% sur l’arrière grâce au différentiel autobloquant, un chassis surbaissé, des grosses roues en 19 ou 20 pouces correctement chaussées, des gros freins en 365 mm à l’avant pincés par de gros étriers, une Vmax autolimitée de 250 km/h qui peut être portée à 280 km/h sur demande, le 0 à 100 km/h plié en à peine 4.7 secondes…

Voilà les spécifications de base de ce break RS4 qui va chasser bon nombre de sportive. A l’image des Audi RS2, des anciennes RS4 ou même RS6, voilà une Audi très désirable, qui chante vraiment bien grâce à son gros moteur sans turbocompresseur et à une ligne d’échappement qui permet au moteur 4.2 L de bien respirer. Pour retrouver le break RS4 en vidéo, voici le trailer vidéo qui vous donnera peut être l’envie d’aller faire un tour chez votre cher concessionnaire Audi.

Via Audi, Youtube.