Bentley Mulsanne Convertible sketch

Pour les amateurs de la firme de Crewe désireux de faire l’acquisition d’un cabriolet de grand luxe, c’est un peu la douche froide. Wolfgang Schreiber a officiellement enterré la Mulsanne Convertible en annonçant que la Mulsanne Convertible Concept dévoilée à l’été 2012 à Pebble Beach à quelques privilégiés n’entrera jamais en production.

A cela une raison primordiale, la clientèle potentielle n’a pas répondu présente notamment dans certaines régions du monde. Ainsi si le projet a été plébiscité par les possibles acheteurs américains, il n’en a pas été de même dans d’autres pays ou continents. W Schreiber d’expliquer : » Si l’on se réfère aux études et analyses que nous avons faites, le projet ne serait pas forcément rentable. »

La messe est dite ! Bentley et son patron patron explique qu’il ont vendu l’an passé 1169 Mulsanne mais qu’il serait difficile à un grand cabriolet de luxe de passer le seuil des 200 ventes annuelles ce qui est en dessous du seuil de rentabilité d’un tel produit. Le temps n’est donc pas au grand cabrio’ mais plutôt au gros SUV luxueux qui est en phase de développement. Les clients devront donc se contenter du cabriolet Continental GTC s’ils veulent une voiture découvrable siglée Bentley.

NDLA :
Deux lignes pour vous dire que le projet de « baby » Bentley refait surface et pourrait revenir sur le devant de la scène automobile dès 2015 ou 2016. Bentley envisagerait ainsi l’arrivée au sein de sa gamme 2018 d’un coupé 4 portes construit sur la plateforme MSB du groupe VW. Ce coupé serait appelé à devenir la « gamme basse » de la marque. A voir et à suivre.

Via Car&Driver, Autocar.