Sur l’aimable invitation de BMW nous nous sommes rendus à Courchevel pour une des étapes du xDrive Live Tour 2010. Le but de cet événement ? Montrer l’efficacité du système quatre roues motrices de la marque et surtout le faire découvrir à tous les gens qui en ignorent l’existence.

Défi relevé depuis plusieurs années déjà par la marque et qui porte ses fruits, nous en avons fait l’expérience sur le BMW X1 , le X6 et – nouveauté 2010 en xDrive – la série 7, plus précisément une 750. Des paquebots « on ice » pour le X6 et la 750 car les voitures avoisinent les deux tonnes. Le poids rend évidemment toute erreur bien plus fatale sur neige / glace car il faut arrêter le véhicule avec très peu d’adhérence ou en contrôler au maximum la trajectoire.

Le début de l’aventure commence à la gare où nous accueillent deux personnes du staff propre à l’événement. Un X1 et une série 7 nous attendent. Accompagné de Brian de Materialiste.com, nous jouons les pachas et optons pour la 7. Le luxe sur quatre roues motrices : sièges (fauteuils?) chauffants, massants, système iDrive à l’avant et à l’arrière et une insonorisation bien équilibrée. Je prends le volant pour nous emmener jusqu’à Courchevel. La voiture est d’une simplicité déconcertante à conduire, malgré sa taille imposante, on la pilote avec un doigt.

BMW Série 7 xDrive

C’est une toute autre affaire quand on veut jouer un petit peu avec les options : le régulateur de vitesse qui sait freiner automatiquement la voiture, le limitateur de vitesse, la caméra infrarouge, les caméras latérales et l’affichage tête haute nécessitent une rapide explication pour éviter d’expérimenter leur utilisation en conduisant. En tout cas le kit parfait du grand rouleur est là.

BMW X6 xDrive

La « parade montagneuse » continue avec le magnifique X6 dont le design a un effet binaire sur les gens : on adore ou on déteste son design tranchant. Moi j’aime. Puis suivi par le très attendu X1 que l’on sent léger, joueur, peut être le plus amusant sur ce terrain glissant. J’en suis venu à être surpris du niveau d’équipement de la voiture.

Nous aurons la chance de pouvoir photographier la famille sur l’aérodrôme de Courchevel, quelque part vers les hauteurs de la station :

La déconnexion des assistances électroniques par les pilotes rappelle à la réalité : même avec toute l’aide du monde, un conducteur se doit de rester extrêmement prudent, une sortie de route est vite arrivée , et en montagne ça pardonne rarement 🙂

Plutôt que de palabrer encore longtemps je vous invite à consulter la très belle vidéo de Brian qui est un mix des images que nous avons filmé ensemble :

Et l’ensemble de mes photos :

Si jamais vous passez par une des stations où se déroule le xDrive Live Tour (Gérardmer, Megève, Courchevel, La Clusaz, Le Lioran, Méribel, Auron, Val d’Isère, La Mongie, Tignes, Alpe d’Huez), n’hésitez pas à vous faire une idée vous même !

Photos et vidéos : Gonzague Dambricourt pour BlogAutomobile.fr | Brian Leavy pour Materialiste.com