Il y a quelques semaines nous apprenions que Daihatsu allait quitter d’ici à 2013, le marché de l’Union Européenne et pourtant le plus vieux constructeur automobile japonais va dévoiler au salon de Genève une nouveauté la Daihatsu Charade.

Charade, un petit nom qui rappelera l’arrivée, via les importateurs « que l’on disait parallèles » des premières Daihatsu en Europe. Et pourtant au crépuscule de sa vie européenne nous découvrirons la nouvelle Charade qui adopte une allure qui ne nous est pas inconnue puisque c’est celle de l’actuelle Toyota Yaris 2 qui va laisser sa place à la Yaris 3 durant le deuxième semestre 2011. Oui, on ne s’est pas foulé chez Toyota et ses Daihatsu puisqu’on retrouvera aux logos près, une Yaris 1.3 L Dual VVT-i ( 99 ch, 132 Nm, 175 km/h, conso mixte : 5.1 L/100 km pour 125 g de CO2/km ).

Fine mais probablement inutile stratégie du rebadging car il y a fort à parier que les distributeurs Daihatsu, déjà à la peine et inquiets pour leur avenir, ne se rueront pas sur cette new Charade au très fort goût de Yaris. Ceci sans oublier les concessionnaires qui vendent les deux marques sur le même site et qui vont franchement hésiter avant de prendre des Charade à mettre aux cotés de Yaris VN ou VO ! Nous grognons après Lancia, nous devons le faire après Toyota. La présentation officielle en première mondiale se fera le 1er mars 2011 lors de l’ouverture du salon de Genève.

La Daihatsu Charade sera proposée à la vente dans le courant du printemps sur la quasi totalité des marchés de l’UE.

Via Daihatsu.