Ils sont actuellement peu à y échapper et c’est devenu presque monnaie courante chez certains constructeurs qui ne rappellent plus quelques milliers ou dizaines de milliers de véhicules mais des centaines de milliers voire des millions d’automobiles. Après la méga session GM et le beau rappel Chrysler, c’est au tour de Ford d’entrée dans la danse !

ford-global-lineup-2015

Le constructeur de Dearborn ne fait pas les choses à moitié pour participer aux réjouissances puisque ce sont près de 1.4 million de voitures produites en 2008 et 2014 qui sont rappelées en atelier pour un contrôle et une mise en conformité. Les véhicules concernés sont les suivants :

– Ford Escape, Mercury Mariner (et Mazda Tribute) : 915.000 exemplaires produits entre 2008 et 2011 sont rappelés pour un problème situé dans le capteur de couple de la direction assistée. Ce problème aurait provoqué 5 accidents et fait 6 blessés légers outre Atlantique

– Ford Taurus : 196.000 exemplaires produits entre 2010 et 2014 sont rappelés pour un problème de corrosion. Cette corrosion pourrait à l’extrême entrainer un risque d’accident mais jusqu’à maintenant aucun incident n’est à déplorer.

– Ford Explorer : 195.000 exemplaires fabriqués entre 2011 et 2013 passent au rappel. Il s’agit d’un problème touchant la direction assistée du SUV avec un risque potentiel d’incident. 

– Ford Taurus, Mercury Milan : 83.000 exemplaires assemblés entre 2006 et 2011 iront à l’atelier. Il s’agit d’un problème de tapis de sol mal fixés notamment du coté conducteur et qui peuvent bloquer la pédale d’accélérateur. Le constructeur va procéder au remplacement en installant de nouveaux surtapis mieux fixés.

A qui le tour maintenant ?

Via Ford.