Région d’Arles, été 2045, le soleil est haut dans le ciel, la chaleur accablante, pas grand monde en balade en cette très chaude journée estivale dans ce qui fut le delta du Rhône et pourtant au hasard des terres arides et asséchées, une vieille Civic en mauvais état, bien défraichie par le vent, le sable et le sel mais qui semble encore avoir quelques vélléités de fonctionnement malgré la pertes de quelques éléments . Une auto probablement démontée, remontée, desossée puis abandonnée là par quelques vieux fans des vieilles autos qui n’ont pas pu faire reprendre ce tas de ferraille par un concessionnaire en bicyclettes solaires ou en transport de famille à voile …. Une époque révolue, polluante, surfaite s’éteint telle la fin d’une ère bonne à mettre dans les tiroirs de l’archéologie ou de la paléonthologie automobile. Un avenir que certains intégristes de la vertitude voudraient voir arriver bien vite…Ah ! vivre en 2050 comme au moyen âge , quel bonheur ! 🙂

 

De jolis dessins de prospective que l’on doit au russe Kata Tact pour Cardesign. Un petit quelques chose d’esprit à la Mad Max dans ces croquis de vieille Honda, non ?  Et maintenant à vous d’inventer l’histoire qui va avec !

Via Cardesign.