S’en est donc fini du grand crossover monospaçisant sur le marché américain. Mercedes Benz USA vient de prendre la décision de retirer du catalogue dès le mois de juillet prochain l’imposant Classe R qui n’a jamais séduit la clientèle tant aux USA qu’en Europe où il fait un flop depuis sa commercialisation en février 2006.

Après 6 ans de service, un facelift qui lui a redonné un peu de style au printemps 2010, le baleinesque Classe R se retire sur la pointe des pneus après des ventes en continuelle diminution. Ainsi après une année 2011 en baisse par rapport à 2010, Mercedes Benz prévoyait une stabilisation des ventes, hélas il n’en est rien puisque sur le début de l’année, la chute des immatriculations de Classe R perdure avec notamment un pitoyable mois de février et seulement 163 ventes (-8.1% par rapport à 02/2011), puis un mois de mars qui a démarré sous les pires auspices. Si on développe les ventes de début 2012 sur une année pleine, la chute serait de 30% ce qui a poussé Mercedes Benz à trancher rapidement.

Le Classe R restera en production dans l’usine de Tuscaloosa et continuera d’être vendu au Canada et au Mexique. La production sera essentiellement destinée à la Chine, aux pays d’Asie, à la Russie et à l’Inde. Pour l’Europe, il perdurera comme  jusqu’en 2015, date de l’arrivée de son remplaçant. Pour information, en France en 2011, Mercedes Benz a livré quelques 335 ex de cette imposant monospace de luxe.

Via Mercedes Benz.