Il va nous falloir patienter entre 12 et 18 mois encore pour découvrir la prochaine Alfa Romeo Giulia mais les photos volées sont encore rares, les informations pas plus nombreuses que ce que nous en savions il y a 6 mois. Nous oscillons toujours entre doute et incertude quant à l’avenir du constructeur milanais mais il semble tout de même qu’après une année 2010 dédiées aux nouveautés américaines ( du nord et du sud  ), 2011 et 2012 seront des années plus européennes pour toutes les marques du groupe, c’est à dire de Fiat à Ferrari. Aussi, ce jour, je vous propose une nouvelle illustration qui nous vient d’Italie pour la Giulia 2012.

On retrouve pour la face avant les traits de la Giulietta en plus affinés et pour les portes arrières une inspiration 159 ( mais en plus longue et plus basse  ) et le montant C a  un dessin qui reprend l’épaulement inspiré de celui de la très élégante 166.

Le dessin est assez dynamique, élégant mais il manque encore un peu d’énergie dans l’allure de cette berline qui aura la lourde tache de succéder au dessin très réussi de la 159. Et n’oublions pas qu’une version SW devrait suivre quelques mois plus tard pour reprendre le flambeau des belles 156 et 159.

Il y a fort à parier qu’on retrouve sur cette Giulia, les motorisations de la Giulietta tant en essence qu’en diesel ( 1.4 L MultiAir, 1750 TBi, 1.6 L JTDm et 2.0 L JTDm ) ainsi qu’une version animée par le moteur de feue la MiTo GTA en 250 chevaux. Par aileurs certaines rumeurs venues d’outre Atlantique parle de l’arrivée du V6 Pentastar « alfisé » dans une nouvelle version 3.3 L forte d’environ 290 chevaux…attention, c’est de l’ordre de la rumeur pas de l’information sure en provenance de Milan ou du Lingotto.

Ci dessous la planche de bord.

La Giulia, une affaire lombarde que nous allons suivre avec intéret et passion dans les mois qui viennent…

Via Infomotori, Lamacchina.