Le carrossier allemand Xenatec est en grande difficulté financière au point de ne plus avoir de trésorerie dans quelques semaines. La cause de cette situation, le coupé Maybach 57S qui est loin de se vendre comme des petits pains !

Effectivement le grand et très luxueux coupé Maybach 57S ne se vend pas comme cela avait été dit et prévu. Rappelons nous que l’an passé à la même époque Xeantec annonçait fièrement que 60 des 100 coupés prévus avaient déjà été réservés ! Balivernes que ces annonces puisqu’on a appris cette fin de semaine que le carrossier n’a finalement vendu et livré que 8 exemplaires de son coupé 57S à 807.000€ pièce… 3 sont encore en construction mais la société mise en situation d’insolvabilité puis en liquidation vient de licencier 21 salariés, 47 autres sont partis ailleurs ou sur le point de quitter et aucun repreneur ne s’est présenter pour reprendre l’entreprise qui risque bien d’être liquider à la fin de ce mois faute d’un nouveau patron et surtout faute d’argent. Au delà du cas emblématique du coupé Maybach 57S, il faut noter la très mauvaise gestion de l’entreprise qui semble avoir vécu au dessus de ses moyens et possède de très gros stocks invendus. L’administrateur-liquidateur judiciaire a fait savoir qu’il gérait le tout venant avant de mettre fin à l’entreprise à la vie du carrossier en fin de mois de novembre.

Il faut donc croire que les riches clients du Golfe persique, de Russie ou d’Asie n’ont pas gouté aux charmes de ce coupé car dans le même temps Rolls Royce et Bentley n’ont jamais autant livré de voitures dans ces endroits du monde.

NDLA : Avez vous noté que nous n’avons aucune information sur le devenir de Maybach alors que le directoire de Daimler-Benz avait promis une décision pour les jours qui suivaient le salon de Francfort….

Le coupé Maybach 57S a été élu il y a quelques mois “coupé le plus indésirable de l’année” par plusieurs sites et revues.

 

Via GTSpirit, MercedesBenzPassion.