Alfa et Maserati au rappel

La NHTSA vient une nouvelle fois de se manifester pour un défaut sur des véhicules haut de gamme. Mais pour le coup, pas de BMW, pas de Lexus, de Cadillac ou de Lincoln mais des italiennes.
Pour le coup, ce sont Alfa Romeo et Maserati qui sont dans le viseur de l’organisme de sécurité automobile américain. 7.438 voitures sont concernées par ce rappel en atelier. Et pas de mauvais esprit en disant qu’Alfa rappelle des 164 ou des Alfa 6 !
Le rappel est lié à un problème de corrosion et donc de rouille au niveau des biellettes arrière de direction qui sont, selon la NHTSA, insuffisamment protégées d’origine contre l’eau et l’humidité ce qui pourrait entrainer une rupture brutale des dites pièces et une perte de contrôle de l’auto. Les modèles concernés par ce rappel sont :

– Alfa Romeo 8C produites en 2008
– Maserati Quattroporte produites entre 2005 et 2008
– Maserati GranTurismo produites en 2008

Une affaire qui ne devrait pas porter préjudice aux deux marques italiennes mais on se pose la question pour les modèles vendus en Europe à la même époque qui ne font pas, pour l’instant, l’objet d’un rappel. Une chose est sure, la corrosion et Alfa Romeo est une affaire qui dure !