André Lecoq

23 avril 1929 – 13 décembre 2012. André Lecoq est mort à l’age de 83 ans il y a donc un peu plus d’une quinzaine de jours mais on a appris l’information il y a seulement deux jours. Il était la référence française en matière de carrosserie, de restauration de voitures de collection, de luxe depuis 1963 et l’installation de la Carrosserie Lecoq à St Ouen. Depuis quelques années, c’est Avenue Casimir Périer à Bezons qu’est installé la fameuse maison. Si le Maitre carrossier a cédé les commandes de l’entreprise au très compétent Max Alluni, il était toujours présent ou pas très loin des belles autos en attente d’une seconde jeunesse, d’une reprise de peinture ou d’une nouvelle sellerie.

Il était de ceux qui prenaient un vrai plaisir à parler d’automobile, de l’histoires des belles mécaniques qui dormaient dans ses ateliers en attente d’une cure de remise en forme. Métal, bois, cuir, velours, tout cela n’avait pas de secret pour André Lecoq qui avait l’oeil mais aussi la main du maitre expert. On peut aussi reconnaitre à André Lecoq son combat pour les restaurations « vivantes » souvent bien plus réussies et agréables que les restaurations à l’américaine ou à la californienne qui font des voitures plus neuves que neuves !
Pour l’avoir rencontré il y a une quinzaine d’année, je garde le souvenir d’un homme aimable, passionné et d’une compétence rare qui m’avait parlé de Ferrari et de Jaguar sous un angle que j’avais rarement abordé.

André Lecoq.2André Lecoq.4André Lecoq.6André Lecoq.7André Lecoq.9André Lecoq.5

 

 

 

 

 

 

 

 

Il manquera à la carrosserie française même si on peut « méchamment » compter sur Max Alluni ses compagnons pour assurer une belle relève et le prolongement de l’oeuvre du « Chanel » de la carrosserie hexagonale. Une chose est sure si vous avez envie d’une belle carrosserie, d’une belle remise en état sur une ancienne ou une plus récente et si votre budget l’autorise, il ne faut pas hésiter bien longtemps même si en région nous disposons de quelques excellents carrossiers hélas moins connus ou médiatisés.

Je finirais par un petit mot sur sa passion pour les animaux et des propos qu’il avait tenu il y a quelques années avec nos confrères d’Autonewsinfos. Il avait annoncé qu’il léguerait toute sa collection automobile à la SPA. Pas sur que ce soit pour faire voyager chiens et chats mais plus surement pour aider à la vie des refuges.

Pour ceux qui voudraient en voir un peu plus, voici deux vidéos :

L’homme manquera à l’automobile et à la collection française et il y aura un vide cette année à Rétromobile ! Dommage.

André Lecoq.3

Via Autonewsinfo, Sportprestige, Youtube.
Crédits photograhiques : Un grand merci à Tifosi pour ses photos (http://www.emotionautoprestige.com)