Il fallait s’y attendre car depuis quelques temps, mais comme on ne sait toujours pas si Saab survivra ou mourra dans les jours ou les semaines à venir, les banquiers et les organismes financiers américains frileux quand ils ne s’agit pas de leurs propres intérets ou risques ( qu’ils adorent faire financer par les contribuables et les états  ) commencent à refuser d’accorder des prêts pour l’achat d’une Saab neuve .

C’est le cas de Bank of America qui vient de placer Saab, en compagnie d’Isuzu sur une liste noire des marques et des produits à ne pas financer….à regarder la liste de BoA, on constate que la banque ne veut plus financer en plus des Saab, les VU, les voitures à usage professionnel, les étrangers ou les résidents non permanents, les motos et les voitures d’occasion vendues de gré à gré !

une belle politique financière et bancaire qui fait payer à tous les bourdes, les risques, l’incompétence et l’avidité des banquiers mais qui encore une fois ne voient pas plus loin que le bout de leur nez car à agir ainsi on hypothèque sur l’avenir de tous mais aussi de l’industrie, du marché automobile …et qui est ce qui viendra pleurer dans quelques temps si le marché s’éffondre de nouveau !..toujours les mêmes mais j’éspère bien que cette fois on sera libéral jusqu’au bout et qu’on laissera les banques de mauvaise qualité ou uniquement spéculatives disparaitre dans les faillites !

Reste que cette situation ne va pas arranger la situation de Saab ou des saabistes qui financent à crédit leur suédoise . Encore une fois, c’est vraiment dommage et tant que la situation ne sera pas éclaircit de la part de GM, tout ira à volo ou dans le mur .

Pour l’ami Nabu, logo vu au salon de Bruxelles

 Et ci dessous, des images qui feront chaud au coeur des saabistes puisque ce sont celles de la reprise de la production lundi dernier de la 9-5 et des premiers cabriolets 9-3 construits à Trollhättan ( et non en Autriche chez Magna  ).

Via Examiner.com.