8 mois après sa commercialisation, en début avril 2009, Ford se réjouissait déjà des excellents chiffres de ventes réalisés par la nouvelle Fiesta puisque le chiffre de 250.000 autos vendues fut annoncé. Au début de septembre dernier, c’est le cap des 470.000 autos qui est franchi et depuis cette période la machine s’est encore emballée et ce sont plus de 500.000 autos qui ont été mises en circulation depuis le lancement de la citadine de Ford.

Ford-Fiesta_S_2009_02

Après le lancement européen, ce sont les marchés de l’Australie, l’Afrique du Sud, la Nouvelle Zélande et de la Chine qui ont été servis ne faisant qu’accroitre les ventes de l’auto. Si l’on se réfère aux chiffres à fin septembre 2009, il s’est vendu 430.000 Fiesta en Europe et plus de 40.000 en Asie et dans le zone sud du Pacifique. Et ce n’est pas fini car la Fiesta sera bientôt vendue aux USA et au Mexique avec l’apport d’une version 4 portes .

2010_ford_fiesta_sedan_usa

La hausse permanente des ventes permet à la Fiesta de se rapprocher très très près de la VW Golf au bilan des ventes en Europe, au point de se demander si elle ne pourrait pas passer devant dans les mois qui viennent ( quelques milliers d’autos les séparent ) . Dans les chiffres fournis par Ford, il est interessant de constater que plus de 40% des ventes sont réalisées en Europe avec les version HDG du modèles tant en finition sportive ( Titanium ) qu’en luxe ( Ghia ) ce qui est une bonne chose  pour les marges du constructeurs et l’image de la voiture.

Ford-Fiesta_5-door_2009_06Ford-Fiesta_2008_11Ford-Fiesta_2008_23

Chez Ford, on compte donc bien faire perdurer le succès avec la présentation de la Fiesta au prochain salon de Los Angelès et ce d’autant plus que les prmeirs tests clients aux USa se sont révèlés d’une très bon niveau avec notamment une bonne image et un très bon accueil quand à l’agrément général de l’auto.

Et puis ce modèle prouve qu’une voiture bien née, avec un agrément de conduite certain ( manque peut être juste des moteurs un peu plus modernes et encore ça n’a pas l’air de déranger la clientèle ), un bon niveau d’équipement, des prix compétitifs et bonne image ( ce qui a toujours été de la cas de la Fiesta depuis la MK 1 ) peut réussir sur le marché sans trop de difficultés et en se permettant même d’aller inquièter les reines du marché automobile. Et si vous n’avez pas encore eu le temps, prenez une demi heure pour aller en essayer une chez un distributeur, elle risque de vous surprendre agréablement pour peu qu’un confort un rien ferme ne soit pas rédhibitoire pour vous.

Et une Fiesta en version ST ou mieux en RS, ça vous dirait ?

2010 Fiesta STFord-Fiesta-RS-2010

Via Ford.