Le très haut de gamme se porte plutôt très bien sur le marché malgré la crise ( elle n’est pas là pour tout le monde il est vrai et pour certain ça va même encore mieux maintenant ! ) et les constructeurs de limousine de luxe peuvent en temoigner quand on voit les excellents résultats commerciaux de Rolls Royce mais aussi ceux de Bentley.

Lorsque l’on a découvert en 2009 la grande Bentley Mulsanne, les avis ont été très partagés et on pouvait avoir quelques doutes sur les ventes de la successeure de l’Arnage. Il n’en est rien, bien au contraire et sans dévoiler encore de chiffres, la firme de Crewe fait savoir que toute la production 2011 de la Mulsanne est d’ores et déjà vendue et que pour les amateurs de la limousine britannique, concurrente de la Ghost il faudra désormais attendre, au mieux, le second trimestre 2012 pour pouvoir disposer d’une voiture.

Ne perdons pas de vue qu’il va falloir que Bentley écoule environ 10000 Mulsanne afin de rentabiliser ses investissements et il vaut mieux que cela démarre fort, ce sera toujours ça de pris d’ici 5 ou 6  ans. Par ailleurs Bentley va élargir sa gamme Mulsanne dans les deux années à venir avec un grand coupé ( successeur du Coupé Brooklands  ? ) et un cabriolet tous deux pourvus du moteur V8 de 6.75 L.

C’est essentiellement du coté de l’Asie ( et dans une moindre mesure aux USA ) que la Mulsanne a séduit puisque les ventes de voitures neuves ont été multipliées par deux entre 2009 et 2010.

Via Bentley, V12 GT.