C’est un peu la surprise de BMW au Concours d’élégance de la Villa d’Este puisque personne n’en n’avait entendu parler. BMW présente la 328 Hommage qui est a été créée pour fêter les 75 ans de la mythique 328 née en 1936 et qui remporta en 1940 la dernière édition des Mille Miglia avant la seconde guerre mondiale dans sa version Berlinetta Touring.


Pour son  concours d’élégance ( le concours de la Villa d’Este est organisé depuis plus de 10 ans par BMW Group ), le constructeur munichois présente donc un roadster très sportif , compact qui mélange les genres et les styles en puisant son inspiration aussi bien dans les années 30, les années 70 que dans les dernières créations du fabricant bavarois.

Bien sur la 328 Hommage célèbre la 328 originelle notamment avec son double haricot allongé, ses feux ronds ou ses sangles en cuir qui maintiennent le capot moteur. L’esprit sportif et l’apparence dynamique de la 328 Hommage sont aussi la marque du nouveau design de BMW et on est plutôt séduit par l’allure de ce roadster qui notamment grâce à sa face avant rappelle les BMW 1600 ou 1800 mai saussi les 2002 ou les Serie3 E21 équipées des petits L4 ( 315, 316, 318 ).

BMW profite aussi de ce concept car pour mettre en avant la fibre de carbone renforcé de plastique qui va prendre une part de plus en plus importante parmi les matériaux qui vont entrer dans la fabrication des futures voitures de la marque munichoise. Grace à l’emploi de la fibre de carbone, ce roadster revendique un poids réduit de 780 kg, ce qui devrait autoriser de belle performances quand on sait que c’est un L6 3.0 L ( sans plus de précisions ) qui propulse la 328 Hommage.

On appréciera aussi les jantes alu à trou-trou et le double saute-vent qui sont un clin d’oeil aux voitures sportives du passé tout comme le cockpit qui cherche son inspiration dans l’histoire automobile mais aussi dans la BMW Vision ConnectDirve Concept dévoilée il y a trois mois au salon de Genève. De nouveaux coloris chaleureux et quelques rappels à la modernité sont les bienvenus et agrémentent agréablement l’habitacle de ce roadster BMW. On pourra par exemple citer les deux iPhone qui servent de Tripmaster et de GPS mais aussi les sièges baquets ou les harnais qui marient sport et sécurité… ce qui n’étaient pas le cas sur la 328 de 1936 !

Au final, un très agréable concept qui annonce aussi les futures lignes du design BMW que ce soit pour les roadsters ( Z2 ? ) ou d’autres modèles. Pour découvrir les premières images du roadster 328 Hommage, je vous propose une vidéo qui nous montre l’auto à la Villa d’Este ce jour.

NB : Je ne vous ai pas oublié ce jour mais un gros soucis familial m’ impose de me tenir un peu éloigné de mon PC et de vos infos automobiles.

Via BMW, Autoblogger, Youtube.