BlogAutomobile

Cadillac ATS : Beau retour aux affaires (vidéos)

La voilà enfin cette nouvelle “petite” Cadillac qui va venir dans les prochains mois jouer dans la cour des A4, Serie3, Classe C, MKZ, IS ou G avant, on l’espère, de venir s’attaquer aux autres européennes du segment. Une berline qui reprend les éléments du style Cadillac en les modernisant légèrement et en les dynamisant pour donner encore plus de légèreté à cette nouvelle berline premium. Une belle lignée est née avec les CTS, SRX et XTS , aussi cette ATS complète efficacement la gamme.

Cette ATS profite d’une nouvelle évolution de la plateforme de la CTS  dans une version légèrement raccourcie avec un empattement de 2.775 m de long. L’ATS est longue de 4.64 m, large de 1.805 m et haute de 1.42 m c’est à dire des dimensions comprises entre celles d’une Classe C et d’une Serie3. Bien sur l’ATS est une propulsion mais est aussi disponible en version AWD avec le moteur V6. D.Butler et M.Reuss mettent aussi en avant le poids contenu de l’auto ( 1542 kg) et le fait qu’elle a été développée selon des critères européens et la Nordschleife a servi de piste d’essai et de jupe de paix pour le comportement routier de l’auto que l’on annonce à la hauteur de celui d’une BMW. L’ATS , selon les versions, pourra profiter (en option) de l’amortissement piloté en temps réel Magnetic Ride Control FE3 de nouvelle génération mais toutes les ATS dispose de la suspension arrières multibras (5), de la suspension avant à double pivots avec barre stabilisatrice active. Pour rendre la voiture dynamique et sécurisante, Cadillac annonce une juste répartition des masses (50/50) et la possibilité de disposer d’un freinage renforcé mis au point avec Brembo. La Cadillac ATS  est livrée de série avec des roues en 17 pouces mais du 18 et du 19 seront proposés en option. Toujours dans un objectif d’allègement, Cadillac fait savoir que l’aluminium, le magnésium et de nouvelles fibres naturelles allégées sont utilisées dans la fabrication de la voiture.

L’ATS est motorisée par deux L4 et un V6. On découvre ainsi un classique L4 2.5 L US fort de 200 ch, 255 Nm, un “nouveau” L4 2.0 L Turbo de 270 ch, 353 Nm et enfin un V6 3.6 L de 318 ch, 362 Nm de couple. Cadillac souligne avec malice dans son dossier de presse que son V6 fait mieux en terme de puissance que les L6 de la… 335i. Tous ces moteurs peuvent êtres associés à une BVM6 ou à une BVA6. Il semble que dans un premier temps, la transmission à 4RM sera réservée à la version V6. Rien n’est actuellement annoncé mais rien n’empêche d’envisager une version V pour aller chercher les M3, C63 AMG ou ISF.

Dans l’habitacle, on retrouve l’esprit Cadillac modernisé, allégé mais qui garde ses codes avec notamment une belle console centrale dans l’esprit de ce qu’on trouve chez GM depuis quelques temps déjà. Pour se mettre au niveau des allemands et des japonais, Cadillac annonce avoir fait de gros efforts en matière de qualité perçue, de choix des matériaux, d’équipements de confort, de sécurité et de finition générale de la voiture. Ainsi l’ATS se pare de tous les derniers dispositifs d’aide à la conduite et à la sécurité (leds diurnes, feux à leds, pré-detection des chocs, indacateur de changement de file, freinage intelligent,assistance au démarrage en côte, surveillance des angles morts, régulateur de vitesse et phares au xénon adaptatifs, ESP, EBD, ABS, TCS, multiples airbags et je dois en oublier). L’habitacle propose aussi un bon niveau de finition et un haut niveau d’équipement de confort avec notamment le système d’infotainment CUE (Cadillac User Experience) qui est géré via un écran tactile LCD de 8 pouces et repris face au conducteur dans un écran plus petit. C’est Bose qui est à la manoeuvre pour la Hifi avec système Bose Surround qui peut se doubler du système de navigation (de serie sur certains  niveaux de finition). Accès “Keyless”, connectivité USB, SD, radio satellite Sirius XM et HUD en couleurs sont aussi de la partie.

L’ATS sera proposée en trois finitions au moment de son lancement, c’est à dire avec le millésime 2013, on retrouvera donc les niveaux suivants : Luxe / Performance / Premium

Pour découvrir l’ATS en vidéo, c’est par là.

Ici quelques images de l’ATS sur le stand que l’on doit à Drew Phillips.

Via Cadillac, Autoblog, Youtube.

Crédits photos : D.Phillips