707 chevaux et 953 Nm environ de couple, voilà des chiffres qui parlent et qui montrent qu’Hennessey Performance ( grand préparateur américain ) sait y mettre les formes et la puissance ! Oubliez les 564 chevaux de la CTS-V de série, en voici 707 à 6300 trs/min.

Un gros travail qui s’est surtout porté sur la partie mécanique de la voiture à savoir le V8 LSA de 6.2 L qui voit ainsi sa gestion électronique entièrement reprogrammée, de nouveaux arbres à cames, le haut moteur, un nouveau système d’admission d’air frais pour plus de performances, une modification ( réduction des diamètres  ) des poulies d’entrainement du compresseur pour plus de réactivité et une toute nouvelle ligne d’échappement au diamètre plus important pour une meilleure respiration. Au final, 707 chevaux 953 NM de couple, le 0 à 100 km/h abattu en à peine plus de 3.3 secondes et une Vmax de 340 km/h,  juste de quoi mettre une bonne petite claque aux allemandes ou italiennes éffrontées même habillées en supercar !

Ci dessous un petit run sur le 1/4 de mile pour se faire une idée de la vélocité de la CTS-V … 11.14 secondes lors des essais d’avant commercialisation ça parle , non ?

http://www.youtube.com/watch?v=KySn-57mPBU

Sachez que cette version V700 est d’ores et déjà disponible  et que si vous trouvez que 707 chevaux c’est un peu « too much » , il existe une petite version de seulement 650 chevaux qui suffit amplement pour mettre à mal la réputation des RS6, E63 AMG ou XFR ou, si au contraire, vous voulez humilier tout ce qui roule lors des runs, voyez du coté de la V800 de 800 chevaux et 1060 Nm, mais raisonnablement la version de 707 chevaux semble être un bon compromis !

Le site de Hennessey, c’est par là.

http://www.hennesseyperformance.com/

Via Hennesseyperformance, Youtube.