Voici une vieille photographie que j’aime bien et qui nous montre une des premières images du fameux Cavallino Rampante qu’arbore fièrement toutes les autos qui sortent de l’usine de Maranello.

Ce Cavallino Rampante fut l’emblême d’un as de la chasse italienne durant la Première Guerre Mondiale, Francesco Baracca qui totalisa quelques 34 victoires aériennes et qui était surnommé le Chevalier du ciel en raison de son attitude chevaleresque envers les autres pilotes. Il volait sur des avions français Nieuport puis Spad.

L’histoire veut que ce soit sa mère, la comtesse Francesca Biancoli lors d’une rencontre en 1923 qui demanda à Enzo Ferrari d’arborer sur ses voitures de l’époque ( des Alfa Roméo ) l’emblême de son fils disparu ( qui s’est, à priori, suicidé pour ne pas tomber entre les mains de l’ennemi ) en juin 1918 après avoir été abattu au Mont Montello. Le Comte et la Comtesse assurèrent à Ferrari que cet emblême ( celui de la Piemonte Reale ) lui porterait chance et réussite dans son entreprise de compétition et d’automobiles…ce qui est encore le cas en 2010 !
Forza Ferrari !