BlogAutomobile

F&M Evantra by Mazzanti : Une de plus…

L’Evantra, née Mugello lors du teaser (le nom a du être changé pour des questions de droits) se révèle enfin au grand jour. Le constructeur de Pise dévoile sa supercar à la façon toscane qui se veut racée, élégante, très sportive, singulière et exclusive. Une auto qui ne sera produite qu’à 5 exemplaires par an afin de restée une rareté dans le monde automobile et sur ce coup, on n’en voudra pas à F&M by Mazzanti.

Cette supercar n’est ni élégante, ni disgracieuse et son profil n’est pas sans rappeler les lignes de profil d’une Corvette, la fluidité en moins. Pour le reste, je vous laisse juger l’apparence de cette voiture italienne qui profite d’un gabarit assez compact (4.32 m x 1.95 m x 1.22 m) posé sur un empattement long de 2.55 m.

L’Evantra est une auto légère qui ne pèse que 1200 kg grâce à l’utilisation de l’aluminium et de la fibre de carbone. Elle est propulsée par un flatsix 3.5 L qui développe soit 403 ch en version atmosphérique, soit 603 ch en version biturbo. Cette dernière version est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 3.7 secondes mais on ne connait pas la Vmax et les autres éléments de performances qui seront dévoilés ultérieurement.

On imagine que le moteur puisse provenir de chez Porsche car les fabricants de moteur boxer à 6 cylindres ne sont pas légion sur le marché  (Porsche et Subaru) même si la cylindrée de 3.5 L ne correspond à rien de ce que produit l’un ou l’autre des constructeurs.

Pas plus de détails pour l’instant, pas de prix, ni même de photographies ou de détails sur le cockpit de cette nouvelle “supercar” dont on ne peut dire si elle aura ou non un avenir surtout quand on nait au pays des Ferrari, Lamborghini, Pagani ou Maserati et qu’on n’a rien de formidable à proposer.

F&M by Mazzanti.