Il reprend le look de C-Max, il emprunte la calandre à la Focus Electric, il a les portes antagonistes du Meriva, il remplace la Ford Fusion, voici le nouveaux Ford B-Max.

C’est l’une des premières surprises de Genève 2011, voici donc le prochain petit monospace de Ford qui va se poser en concurrent des Mervia, Venga, ix20, Grand Modus, C3 Picasso, Verso-S d’ici à la fin d’année.

Une allure très proche de celle du C-Max dans un gabarit plus compact puisque que le B-Max ne mesure que 4.04 m, l’adoption de la calandre plus réussie des Focus sur batteries ( je prend le pari que dans quelques mois cette calandre sera de serie sur C-Max et Focus ) mais surtout des portes antagonistes sans pied milieu et avec des portes arrières coulissantes. Une combinaison qui devrait séduire bon nombre de clients du fait de la grande largeur laissée pour accéder à l’habitacle du monospace ( 1.5 m ). L’absence de pied milieu est en grand partie due à l’utilisation d’un nouvel acier renforcé au bore ultra haute résistance et en cas de choc ce sont les portières qui absorberont l’énergie.

Le B-Max profite d’un plateforme issue de celle, excellente, de la Fiesta ce qui est la garantie de l’efficacité, du confort et de l’agrément. Mécaniquement, le B-Max dispose de plusieurs variations  du moteur 1.6 L essence ( Ti-VCT  ) et du récent 1.6 L TDCI. la vraie nouveauté est à chercher du coté du nouveau L3 1.0 L SCTI Ecoboost à injection directe avec et sans turbo. Dans un premier temps, seule la version Turbo sera proposée en association avec le système Stop&Start et la très agréable BVRS Powershift6.

Le B-Max est bien évidemment un véhicule 5 portes, 5 places qui proposera , selon Ford, le plus grand volume habitable du segment des mini monospaces et grâce aux sièges passagers Av et Ar rabattables, le B-max annonce une longueur intérieure utile de 2.35 m entre le hayon et la planche de bord très inspirée de la celle de la Fiesta.

Voici les trois premières vidéos du mini monospace B-Max dont celle de présentation à Genève.

Ce B-Max que nous découvrons est la version « show car » du mini monospace que nous découvrirons en version définitive à la rentrée prochaine lors du salon de Francfort. il est probable que la commercialisation se fasse avant de l’année 2011. A revoir très vite.

Via Ford, Youtube.