La direction nationale de la sécurité routière américaine (NHTSA) a annoncé hier dimanche que le constructeur de Dearborn allait rappeler quelques 8270 exemplaires du nouveau SUV Ford Escape lancé au printemps( notre prochain Kuga°. Les modèles concernés sont des véhicules fabriqués entre le 8 mars et le 7 juin et ce sont des modèles 2013.

Pas de problème de moteur, pas de problèmes de freinage ou d’équipements de sécurité, pas de risque d’incendie ou de fuite de carburant mais comme le précise la notice du rappel publiée sur le site internet de la NHTSA, il s’agit d’un simple problème d’agrafe de fixation des surtapis qui pourrait bouger et gêner le conducteur au moment du freinage. Ford annonce qu’il va faire la remise aux normes qui s’impose sans frais pour les propriétaires des véhicules quasiment neufs rappelés et qu’un passage de quelques minutes dans l’atelier des distributeurs suffit pour repositionner avec une nouvelle fixation le dit tapis de sol. Enorme donc mais il faut croire que la NHTSA après les affaires Prius et Toyota ne neut plus prendre aucun risque.

Via NHTSA, Ford.