L’UFIP vient de publier les premiers chiffres de la consommation de carburant en France en 2013 et une nouvelle fois celle-ci est à la baisse. 

baisse de la consommation de carburant en France en 2013

En 2013, la consommation de SP et de Gazole a reculé de 0.5% et fait suite à la baisse de 1.2% enregistré en 2012 qui elle même faisait suite à… etc…
En 2013, les français ont donc consommé « seulement » 49.78 millions de m3 de carburant ce qui semble légèrement mettre le blues aux pétroliers et qui doit faire dire des bêtises à certains grands patrons comme C. de Margerie qui déclarait hier qu’il aimerait bien que Total paye des impôts en France ! No comment.

Ainsi l’an passé c’est essentiellement la consommation de SP98/SP95 qui a baissé puisqu’elle décroît de 3,1 % alors que dans le même temps celle du diesel est restée stable avec une petite hausse de 0.1%. A cela, on pourrait ajouter que soit les utilisateurs de voitures à moteur essence roulent moins, soit les moteurs de nouvelles générations consomment moins ! Il est fort probable qu’il y ait un peu des deux dans cette situation 2013.
Le  Gazole représente 81,2 % de la totalité des volumes utilisés par les français alors que le SP ne représente que 18.8% de la consommation totale, c’est à dire nettement moins d’un cinquième des volumes. On constate, à la lecture des chiffres, que la fameuse « spécificité » française est loin d’avoir disparu. L’Union Française des Industries Pétrolières fait toutefois remarquer qu’en décembre 2013, la consommation est repartie à la hausse (+6.4%) avec notamment un fort rebond du SP… Attention toutefois car les nombreuses livraisons, les déplacements pour les fêtes de fin d’année peuvent avoir un effet grossissant créant une vraie distorsion entre la réalité et quelques chiffres.

Pour expliquer tout cela l’UFIP met en avant la quasi stabilité du prix des carburants mais aussi une situation économique atone qui ne favorise pas les déplacements et donc la consommation de carburant. Reste à voir ce que cela donnera en 2014 mais il y a fort à parier que cela ne change guère sauf peut être du coté de la consommation de SP qui pourrait prendre une fois un petit plus d’importance au détriment du Gazole. A suivre.

Via UFIP.