Kia Provo (6)Provo, c’est le nouveau concept-car de Kia présenté au Salon de Genève 2013. Petit coupé compact sportif, le Provo présente moins une future production Kia que les nouvelles orientations stylistiques de la marque coréenne. Or sur ce plan, s’il est bien une marque qui a complètement changé d’identité en l’espace de quelques années, c’est bien Kia, sous l’impulsion notamment de son designer en chef devenu PdG du constructeur, Peter Schreyer.

Kia Provo (5)

Le nom Provo est un néologisme proposé essentiellement pour susciter le terme « provocation » : la paronomase (la figure de style de reprise de la sonorité « provo ») est assumée par les designers Kia, elle réside dans le mélange entre l’esprit youngtimer sportif, grand luxe intérieur, et entière modernité dans les choix techniques de ce petit coupé. Ainsi, les optiques sont composées de 850 diodes dont on peut programmer la luminosité : non seulement ils servent de phares automatiquement adaptables selon l’environnement -passage de feux de route à feux de croisement si un véhicule vient en sens inverse-, mais en plus on peut leur faire projeter une forme voulue, telle la croix du drapeau suisse comme c’était le cas lors des journées presse du salon de Genève. Le style de l’avant de la Provo se rattache à l’identité actuelle de Kia par son discret liseré orange rappelant la calandre « tiger nose » des récentes productions de la marque, tandis que la continuité de la calandre d’une optique à l’autre permet d’élargir visuellement le véhicule.

Coupé compact, le Provo trouve son esprit « boule de nerfs » dans ses grosses jantes, ses porte-à-faux très courts et la compacité de son profil, ainsi que la hauteur de ses feux et le bi-ton de sa carrosserie. Les rappels de liserés orange dynamisent les détails et font l’unité du design du véhicule. D’autres choix stylistiques, comme la continuité des optiques ou le toit orange sectionné par le gris de la carrosserie, évoquent les sportives des années 80/90. L’intérieur suscite également le passé, avec une sellerie cuir en losanges damassée et de nombreuses pièces en aluminium ou en chrome. Ce n’est pas pour autant que le Provo renie sa modernité : l’ouverture des portières se fait grâce à de discrètes poignées tactiles, et les manomètres sont totalement numérisés. Le mariage entre passé et modernité se fait sans tomber dans les excès d’un design néo-rétro.

Les choix techniques du Provo sont réalistes. Il s’agit d’un 4 cylindres en ligne diesel, 1,6 l de cylindrée pour 204 chevaux d’une puissance transmise aux seules roues avant. Le train arrière est propulsé de son côté par un bloc électrique de 40 chevaux, donnant ainsi lieu à une transmission intégrale. L’ensemble est régi par une boîte à 7 vitesses à double embrayage DCT. Cette composition n’est pas nouvelle dans la production automobile : d’autres constructeurs, dont Chevrolet ou Subaru ainsi que PSA proposent une architecture hybride/thermique similaire, mais c’est la première fois que Kia se dévoile sur cette technologie qui semble incontournable pour satisfaire aux prochaines normes anti-pollution européennes.

Découvrez ci-dessous le concept Provo in situ, sur le stand Kia du 83ème Salon de Genève.

La vidéo qui suit est le clip promotionnel de présentation officielle par Kia du concept Provo.

Si esthétiquement le Provo paraît compact, il l’est véritablement dans ses dimensions : avec 3,88 m de longueur, 1,77 m de largeur et 1,35 m de hauteur, ce coupé trouverait sa place dans la gamme entre la Picanto et la Rio. Et c’est d’ailleurs toute l’ambiguïté de ce concept : rares sont aujourd’hui les constructeurs à faire des concepts totalement « gratuits », seulement là pour annoncer un style et non un véhicule particulier. Par ses choix techniques réalistes, mais aussi par un esprit provocateur qui sied parfaitement à la nouvelle philosophie de Kia, le Provo pourrait s’intégrer idéalement à la gamme d’ici quelques années. Kia ose déjà beaucoup, avec le lancement de la griffe « GT » sur la Cee’d mais aussi la garantie 7 ans… Espérons que cela continue, et que le Provo ne reste pas une simple provocation de salon !

Via Kia & YouTube
Crédit photographique : François M. & Kia (pour la première galerie).