Gamma, CanAm, 96, 037, BMW, sportives, luge, voilà de quoi il sera question en cette soirée de dimanche. Pour commencer, une image de route, celle d’un pont que j’ai trouvé assez jolie, un rien mystérieuse et propre à la rêverie qui me ferait dire que j’userais bien un peu de gomme d’une jolie sportive rien que pour le plaisir d’aller un peu plus loin et d’être bien au volant d’une grosse auto puissante et même gourmande … surement que les concessions doivent commencer à me manquer !

Encore un week end à l’italienne avec une belle Lancia 037 Groupe B en pleine attaque au Race Retro Rally 2010. Une version Olio Fiat qui a peu couru en rallye mondial mais plus en championnat européen des rallyes dans les années 80.  Dérivée de la MonteCarlo, la 037 fut une redoutable compétitrice sur asphate du fait de sa conception, de sa légèreté et de la hargne de son moteur 2.0 L à compresseur.

Comme je vous le disais il y a quelques jours, la passion automobile peut venir très tôt, aussi bien dans une luge tractée par une GT-r que sur un porteur à l’allure de Saab 96, d’aileurs ne serait ce pas mon vieux compère N… quand il était petit, non j’ai rien dit !

BMW fait de belles voitures mais a aussi de belles concessions à l’image de celle de d’Utrecht au Pays Bas. L’image de marque et le statut des constructeurs passent aussi par ces vitrines high tech !

Un bien beau parking en deux images…

 

Retour en Italie, aux années 70 et à Pininfarina avec le quasi alter égo de la Fiat 130 mais en plus grande série avec le très élégant coupé Lancia Gamma à moteur H4  2.5 L de 140 ch. Pas au top en matière de fiabilité et de finition mais une belle élégance et une vraie légéreté dans le dessin.

Et la très réussie version Olgiata ou le Shooting Brake façon italienne de 1982.

Encore une italienne avec la rare Ferrari 350 Can-Am de 1967 qui était en fait une 330 P4s reconvertie à la réglementation américaine et australienne. Une photo à apprécier pour la vue sur la mécanique !

Et une belle anglaise au long capot qui nous a tous fait rêver, la Jaguar Type E ici dans une livrée bicolore BRG/doré qui rappelle celle BRG /Yellow des Lotus de la même époque !