landscape_nrm_marshall-pruett-audi-at-sebring-2015-21Derrière ce titre racoleur tout droit tiré d’une émission de télé-achat, se cache une aventure de 24h, éprouvante mais très sympathique que j’ai voulu partager avec vous…

Bon, ok, j’ai un peu menti… Mais pas trop en fait.
Ça ne sent pas les rillettes, ni l’essence, pourtant, on se sent dans l’ambiance des 24h du Mans. A peine arrivé dans la concession Audi Premium de Vélizy, on sent tout de suite que la compétition va être rude. En effet, le week-end dernier, se déroulait les 24h du Mans virtuels sur console, dans cette superbe et gigantesque concession Audi.DSC_0211Appelée « Le Mans, virtual warm-up », cette course réunissait 21 blogueurs auto, répartis en 7 équipes de 3 « pilotes ». Des consoles avec siège baquet, volant, télé géante étaient installées en arc de cercle, une R8 V10 trônant au milieu, des accessoires et autres spots se chargeant de peaufiner l’ambiance course. Pour éviter trop de soucis technique, ce sont des mini-courses de 40 tours qui vont donc se succéder tout au long de ces 24h, soit des relais de 2h30 à 3h environ.

DSC_0231Bien entendu, tout était prévu pour notre confort: un endroit pour dormir (avec une serviette de bain et un duvet Audi Sport, poussons le vice jusqu’au bout), un pour se relaxer, un traiteur pour se ravitailler, une douche à dispo, bref un accueil au top. On est chez Audi quoi…DSC_0216Habitué à Gran Turismo 6 chez moi, je me retrouve au volant d’une R18 e-tron sur… Forza 5. Forcément, les repères ne sont pas les mêmes, et les 20 minutes de chauffe ne sont pas de trop pour prendre ses marques. Heureusement, j’ai dans mon équipe (après tirage au sort) Kwamé, du site planete-gt, un véritable métronome ! Il enchaine les tours en 3’40 là où je tourne en 3’48 ce qui nous permettra de nous maintenir en deuxième position quasiment toute la course. Miguel, du site audi-addict, notre troisième pilote, pas vraiment à l’aise avec une console, nous laissera nous partager les relais à 2, sauf dimanche matin où il décrochera une belle troisième place sur un cycle de 40 tours.IMG_20150524_135641La fin de course sera moins plaisante… Certains, passés en boite auto durant la nuit, et coupant les chicanes, nous sont logiquement passés devant. Et puis, après 20h de marche, les consoles ont commencé à chauffer… D’abord les déconnexions intempestives pour finir par le plantage en plein milieu de relai ! Ce n’est pas comme dans la vraie vie, on ne rentre pas au stand pour réparer… Il faut se contenter de regarder les autres finir leur relai. Il règne un petit flou artistique en fin de course pour le classement final. La déconnexion fige le classement de la manche et empêche toute remontée éventuelle. Nous perdons notre place sur le podium à la toute fin. C’est dommage car nous méritions au moins la troisième place, ayant terminé second sur 4 manches de 40 tours.

Mais l’expérience aura été vraiment sympathique tout comme les rencontres avec les autres blogueurs. Une chose est sûre, si l’occasion se présente à nouveau, je rempile !IMG_20150524_135953Un grand merci à Audi pour l’invitation et l’organisation !