Nous savions tous depuis assez longtemps que Lamborghini voulait élargir sa gamme afin d’atteindre un objectif de 3000 autos/an et le constructeur italien avait deux options, le retour du LM002 et la berline Estoque. Aussi il semble bien que les directions de Lamborghini et d’Audi aient fait leur choix et c’est le SUV qui a gagné. Il y aura donc un 4×4 Lamborghini dans 3 ans.

Selon les dernières informations ce SUV sera construit sur la plateforme de l’Audi Q7 et devrait proposer deux ou trois variantes. On parle de versions à moteur V10 atmosphérique d’environ 550-575 ch, à moteur V10 avec hybridation (moteur électrique ou système Kers ?) fort d’environ 675-700 ch et on parle aussi d’une petite version mais là rien de vraiment entendu notamment si on se réfère à l’information de fin d’article.

Ce nouveau SUV devrait faire sa première apparition dans deux mois et demi lors du salon de Pékin en avril sous la forme d’un concept car. Au final, on peut ne pas être d’accord avec ce choix mais il se justifie deux fois :

La légitimité historique venue du LM002

L’arrivée d’un grand SUV chez Bentley (ce qui limite les frais de développement et permettra une plus rapide rentabilité)

L’autre information Lamborghini est à mettre au crédit de Stefan Winkelmann et concerne l’avenir mécanique du constructeur de Sant’Agata Bolognèse. Le CEO de Lambo nous fait savoir que durant les 10 prochaines les Lamborghini garderont exclusivement des moteurs atmosphériques et se dispenseront de tout compresseur ou turbo. Une belle gageure technique dans cette époque de downsizing, de turbo mais on peut compter sur les ingénieurs de la firme au taureau pour trouver des belles solutions. Voilà des propos qui mettent à mal l’hypothèse d’un SUV équipé du nouveau moteur V8 4.0 L Biturbo d’Audi/Bentley.

Via Lamborghini, Autoblog.

Crédit illustration : Lamborghini, Visions-Autos.sport24.