Voilà une bonne dizaine de jours que le patron de Lotus n’avait fait de déclaration, c’est un oubli qui est réparé avec un entretien qu’il a donné aux journalistes de la revue britannique Autocar. Il profite donc de cette nouvelle tribune pour parler de la future Esprit et de la concurrence mais aussi du devenir de la gamme Lotus.

N’ayant, comme d’habitude, pas peur des mots et des paroles qui peuvent surprendre ou déranger, Dany Bahar parle de la future Lotus Esprit comme la prochaine et seule supercar authentique qui fera oublier les 911 Turbo, Ferrari 458 Italia ou McLaren MP4-12C ( qui vient de passer sous la barre des 2.9 secondes pour le 0 à 60 mph ). Il explique aussi que la future Lotus sera une voiture émotionnelle contrairement aux concurrentes et que cette sportive transmettra de la passion à son conducteur, chose que les autres autos de même gamme ne savent pas faire. Rien que ça !

On apprend aussi que le premier exemplaire du chassis est terminé et qu’il sera en test dès le mois de novembre 2011 sur le circuit d’Hethel, puis sur le Nürburgring et sur le circuit espagnol d’Idiada. Le moteur V8 est lui aussi en développement chez Lotus Engineering et le patron du constructeur britannique d’annoncer une puissance de 570 chevaux, un poids inférieur de 80 kg par rapport au V8 5.0 L de l’IS-F et un encombrement réduit de 40%. Dany Bahar ajoute enfin que les systèmes électroniques ne seront pas des béquilles ou des assistances à la conduite mais plutôt des éléments qui aideront à tirer la quintessence de cette future Esprit.

Et là c’est le choc ! L’homme d’Hethel aurait-il pris un coup sur la tête, une remontée de bretelles, aurait-il reçu trop de lettres le maudissant, difficile à dire, toujours est il que l’on apprend qu’il n’est plus question d’oublier les Lotus  importantes pour le business du constructeur. Ainsi les Elise, Exige et Two-Eleven vont poursuivre leur carrière durant les prochaines années mais elles profiteront de nouvelles évolutions techniques et mécaniques pour accroitre leur niveau de performances. Voilà donc des décisions qui font preuve de bon sens, de réalisme pour les prochaines années et qui feront plaisir aux fans de Lotus qui avaient méchamment réagi face à la mégalomanie de Dany Bahar  !

 

Via Autocar.