maserati-levante

Une source proche du dossier Maserati l’affirme :  » Le Maserati sera un mix latin de Porsche Cayenne et de BMW X6 ! » 
Beau programme pour ce SUV qui devrait être dévoilé fin 2014 ou début 2015 et qui aura la charge de s’attaquer à l’armada allemande mais aussi japonaise et américaine.
On a bien la confirmation du nom, ce sera Levante et pas autre chose même si un constructeur peut au dernier moment modifier une appellation. Ce grand SUV de luxe sera construit sur la plateforme de la Jeep Gd Cherokee ce qui fait du Levante un cousin du… Mercedes Benz ML ! Par contre, on pensait que ce véhicule serait produit aux USA et il semble qu’il n’en sera rien car les chaînes de production de Jeep tournent à plein régime et il n’y a pas de place pour la production d’un autre véhicule. C’est donc très probablement le site de Mirafiori à Turin qui devrait hériter de la fabrication du Levante.
On apprend aussi que ce véhicule héritera de bon nombres de composants électriques et électroniques des Maserati Ghibli et Quattroporte. Pour ce qui est des motorisations, nous allons tout de suite régler le cas V8 diesel un temps évoqué, il ne semble pas à l’ordre du jour. Le Levante se limitera au moteur V6 3.0 L diesel Biturbo fort de 272 ch et 600 Nm. Du coté des motorisations essence, on retrouvera les chantants et performants moteurs V6 et V8 découverts sur les berlines du constructeur de Modène. Ainsi le Levante pourra être propulsé par le V6 3.0 L Biturbo de 410 ch et 550 Nm mais aussi par le V8 3.8 L Biturbo fort de 530 ch et 710 Nm. Ces motorisations seront servies par la désormais classique BVA8  qui équipe bon nombre de modèles du groupe Fiat-Chrysler.
Il nous reste désormais à patienter environ 18 mois avant d’en savoir plus au sujet de ce concurrent des gros SUV allemands.

NDLA : je vous propose en ouverture de sujet l’illustration de David Kiss pour Top Speed (image réalisée il y a deux jours) car elle présente un Levante tel qu’il pourrait être en série. A vous de juger.

Via Edmunds, TopSpeed.
Crédit illustration : D.Kiss for TopSpeed.com.