MB Classe G 2014.0

Classe G, Defender, Wrangler, Patrol Y61, Land Cruiser, Lada 4×4 (il faut plus dire Niva…), Jimny. Les anciens font de la résistance et ne semblent pas vouloir mourir ou tout au moins, leurs contructeurs paraissent avoir de gros problèmes pour les renouveler sans qu’ils deviennent de simples et chers SUV.

Ainsi alors que l’on croyait que le Mercedes Classe G allait être remplacé en 2016 par un modèle nouveau mais au look inspiré par le G, nous apprenons cette fin de semaine que le dernier vrai 4×4 allemand va essentiellement évoluer pour perdurer jusqu’en… 2027 !

Lors de son évolution 2016, le Classe G va être modifié dans sa structure supérieure en voyant sa largeur passer de 1.76 m à environ 1.86 m (+10 cm). Il devrait également perdre quelques centimètres en hauteur pour d’un part abaisser quelques peu son centre de gravité et d’autre part facilité l’accès au parkings souterrains où, jusqu’à présent, il ne peut pas aller se garer. Le chassis, s’il gardera les mêmes principes en 2016, devrait comme une partie de la carrosserie, voir son acier remplacé par de l’aluminium moins lourd. Selon les rumeurs, le 4×4 pourrait perdre entre 350 et 375 kg ce qui n’est pas rien.

 

Au chapitre mécanique, si les ponts rigides seront toujours de la partie avec leurs différents modes de fonctionnement, on découvre que la Classe G pourrait inaugurer la nouvelle génération de moteurs L6 essence et diesel du constructeur stuttgartois. Par ailleurs, les classiques V8 4.0 L Biturbo et V8 5.5 L (atmo et biturbo ?) devraient être de la partie.

L’habitacle devrait lui aussi évoluer quelques peu avec peut être plus de modernité, de praticité et de luxe notamment sur les versions à moteur V8.

Le problème semble le même chez Jeep qui parait avoir quelques soucis pour préparer la succession de la Wrangler. Land Rover est un peu dans la même situation et pourrait faire seulement évoluer les Defender 110 et 130 dans la prochaine décennie. Avtovaz pourrait bien faire de même tout comme les constructeurs japonais qui, eux aussi ne veulent pas céder leurs parts de ce petit marché ou se passer de la bonne image de ces 4×4 qui sont un peu les gardiens du temple face aux très (trop ?) nombreux SUV autoroutiers et urbains inaptes au vrai hors piste.

Via CarMagazine, Autoblog.