C’est dans 3 semaines environ lors du salon de New York qu’il fera ses grands débuts, voici le roadster Mercedes Benz SL65 AMG.

Si l’allure est très semblable à celle su SL63 AMG découvert il y a peu, il faut se pencher sous le long capot moteur pour découvrir le changement qui prend la forme d’un moteur V12 avec deux turbos. Exit le « petit » V8, place au moteur V12 de 5980 cm3 boosté par deux turbocompresseurs qui délivre comme dans le CL65 AMG la coquette puissance de 630 ch à 5000 trs et 1000 Nm. Mais à la différence de l’imposant coupé CL, la SL 65 AMG dispose de la BVA7 à 4 modes développée (Auto, Sport, Sport +, Manuel) chez AMG et que l’on a déjà vu sur le SL63 AMG et quelques autres modèles sportifs du constructeur allemand.

Le SL65 AMG annonce une Vmax autolimitée de 300 km/h et il ne met que 3.9 secondes pour atteindre les 100 km/h avec des reprises qui s’annonce canon du fait de la présence des deux turbocompresseurs et du couple important. Le roadster SL65 AMG repose sur une nouvelle suspension pilotée et dont tout les éléments sont désormais en aluminium afin de diminuer le poids de l’auto et surtout d’abaisser le centre de gravité pour rendre l’auto plus vive et précise dans son comportement routier.

Pour ce qui est de l’apparence et comme dit plus haut, c’est la même robe qui habille la Mercedes SL65 AMG et la SL63 AMG mais elle inaugure une nouvelle décoration de calandre avec les deux fines lames superposées qui devrait à l’avenir équiper toutes les AMG. Sièges sport, grosses roues, belle finition et bon niveau d’équipement sont au programme de ce roadster allemand qui mélange luxe et très hautes performances. Le SL65 AMG disposera aussi de sa gamme de coloris et de selleries spécifiques au travers du programme Designo AMG.

Pas de précipitation puisque le roadster SL65 AMG arrivera en concession en fin d’année 2012 car d’ici là il y a la version SL63 AMG à mettre sur le marché. A revoir et à entendre pour profiter du son du V12 dans les  4 belles sorties d’échappement.

Via Mercedes Benz.