Mini-Paceman_2014

L’an passé Mini a livré sur le grand marché automobile chinois plus ou moins 20.000 autos ce qui fait de la marque britannique un acteur non pas très important mais tout de même un acteur qui compte ! La Chine est désormais le 4eme marché du constructeur d’Oxford.
A ce titre, BMW Group et son partenaire historique dans l’empire du milieu, Brilliance pourraient bien lancer la production de la voiture anglo-allemande au sein de leur nouvelle deuxième usine chinoise située à Shenyang et qui sera opérationnelle au plus tard dans quelques mois. Ce nouveau site industriel pourrait donc accueillir la fabrication de voitures développées sur la nouvelle plateforme UKL1 « traction » du groupe munichois.

L’usine de Shenyang est prévue pour voir « large » et envisager si nécessaire la production de plusieurs modèles développés sur la même base. Ainsi ce site pourrait produire à moyen terme la future BMW « Urbanic City » (ex Serie 0) mais aussi la construction de la prochaine génération de Mini qui arrivera sur les marchés l’an prochain. Certains seront peut être surpris par ce choix mais il ne faut pas oublier que l’an passé BMW Group a signé un accord avec les néerlandais de Nedcar pour produire des Mini aux Pays Bas. A suivre assez vite.

Via Autocar.