9:51.45, voilà le temps réalisé sur la Nordschleife par la Mini E pilotée par Thomas Jaeger. Au programme, une Mini E disposant de la même mécanique que sur les versions mises en test et en location aux USA ou que sur les modèles qui seront testés à Paris à partir de juin prochain.

Par contre, le chassis a été allègé, on a installé un arceau cage, affermit la suspension et modifié le logiciel de gestion du moteur électrique tout en adoptant le look sportif d’une version JCW. Avec un tel temps au tour, la Mini aurait pu se qualifier sur la deuxième ligne du GP d’Allemagne 1939 ( une Cooper S tourne en 8:55 environ sur le même parcours )…et à défaut de record chronométré la Mini E détient le record du tour le moins émetteur de CO2 et aussi celui du tour le plus silencieux. Pour la vidéo de com de Mini sur le sujet, c’est par là.

http://www.youtube.com/watch?v=5z3BKaGqurQ

L’autre projet de Mini concerne la prochaine génération de voitures de la marque et on envisagerait très sérieusement du coté de BMW-Mini de développer pour 2014, une version hybrique-hydrogène-electrique . Ainsi on pourait découvrir dans quelques années une Mini disposant d’un moteur avant endothermique et à l’arrière un moteur électrique de 82 kW qui serait alimenté par des batteries chargées par un moteur dedié uniquement à la charge dont l’énergie proviendrait d’une pile à combustible  ( 5 kW ) située dans le plancher de l’auto. La voiture peut fonctionner  semble t-il, en mode thermique, électrique ou combiné. Mini n’attend plus que le feu vert de l’état pour le financement et la mise en place des infrastructures pour faire avancer vers la production ce projet interessant et qui reprend l’esprit technique de ce que l’on trouve sur la Volt. Finalement la serie7 du Prince Albert de Monaco aura servi à quelque chose ! A suivre avec interet.

Via Mini, Autocar, Youtube.