Jeep-Cherokee 2014.2

Depuis quelques jours les spyshots de la nouvelle Jeep Cherokee sur chaine, en test sans camouflage ou presque ou dans l’usine se sont multipliés, aussi pour couper court le constructeur américain a dévoilé ce matin les premières images officielles de ce nouveau SUV qui va prendre dans quelques mois la succession de la Jeep Cherokee/Liberty que nous connaissons.

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça change et cette nouvelle Jeep abandonne définitivement le style et l’esprit rustique, brut et « carré » des Cherokee du passé. L’allure se veut moderne, agressive et dynamique au risque de choquer les puristes adepte de la tradition, du châssis échelle et du pont arrière rigide. On appréciera ou non le dessin de la face avant avec des phares, feux antibrouillards et leds diurnes disposés sur deux niveaux comme… sur le prochain C4 Picasso. On remarquera aussi la calandre imposante avec des chromes et un dessin qui suit le pli du museau du SUV. On remarquera aussi la grande prise d’air en bas du bouclier avant quine semble déjà pas très appréciée aussi bien pour son apparence boudeuse et pour sa vulnérabilité en TT. Pour l’arrière, pas de photo officielle mais une image venue de nos confrères de Jalopnik qui permet de découvrir un design audacieux et presque torturé qui ne plaira pas à tout le monde (cf la discussion sur Jalopnik et sur les forums Jeep US où le mot UGLY a fleuri ce samedi !).

 

Peu ou pas d’éléments officiels au sujet de ce SUV qui abandonne définitivement le monde de la rusticité des 4×4 pour le raffinement du monde des SUV avec caisse autoportante, chassis moderne issu de la Dodge Dart (qui est elle même construite sur la plateforme de l’Alfa Giulietta), 4 roues indépendantes et gestion électronique de la transmission pour de meilleures performances sur la route et en dehors. Aucun élément ou photo pour découvrir l’habitacle, les spécifications ou les performances mais il faut savoir que cette nouveauté sera dévoilée officiellement au salon de New York fin mars ce qui nous fait dire que d’ici une quinzaine de jours au maximum nous devrions en apprendre plus au sujet de ce Cherokee métamorphosé. Ne perdez pas de vue que ces images officielles sont essentiellement là pour couper court à la rumeurafin de permettre à Jeep de reprendre la main sur sa communication.

A revoir dans les prochains jours plus en détails et surement en fin d’année dans les concessions européeennes.

Via Jeep, Jalopnik.